Alessandra Sublet

Alessandra Sublet

Animateur Télé
Âge :
Pays : France
Né le 5 Octobre 1976
Signe astrologique : balance
  • Bande-annonce des fictions françaises de TF1
  • Bande-annonce de "Duos Mystères" sur TF1
  • Christophe Beaugrand chute après une danse avec Alessandra Sublet dans "Le Grand concours des animateurs"
  • Alessandra Sublet de retour dans "C à vous" en 2013
Biographie

Alessandra Sublet, 29 ans, débute sa carrière de journaliste en 1997 à Nostalgie, puis à MTV New York. En 2000, elle rejoint Nova puis Radio FG en 2003. En parallèle, elle présente l'émission Good News (en alternance avec Arnaud Poivre d'Arvor) et devient chroniqueuse média de l'émission J'y étais sur Match TV.

 

A partir de 2003, elle s'occupe de la rubrique conso de Combien ça coûte sur TF1. Depuis 2004, Alessandra Sublet animait les chroniques Bon plan et Quoi de neuf tous les jours dans La Matinale de Canal +.

Alessandra Sublet rejoint M6 dès la rentrée 2006 pour assurer la présentation de l'émission "Classé confidentiel", diffusée chaque samedi à 20h10. En novembre 2006, M6 lui confie la présentation d'"Incroyable Talent" en prime et en décembre de la même année elle anime la saison 2 de "L'Amour est dans le pré." En 2007, elle présente "Nouvelle Star, ça continue" sur W9 et en juillet, la suite de "L'Amour est dans le pré". En septembre 2007, elle rejoint RTL2 pour animer le 6h/9h.

 

En 2009, elle intègre le groupe France Télévisions. Elle est aux commandes de l'émission "C à vous" diffusée sur France 5 tous les jours dès 19h, qui réalise de très bonnes audiences et qui a battu son record de téléspectateurs en 2011. En parallèle, elle co-anime le Téléthon en 2009 sur France 2, puis la soirée "Pour Haïti". En février 2010, elle rejoint France Inter pour animer tous les dimanches "Je hais les dimanches", émission qu'elle arrête en février 2011. Au mois d'avril, elle présente "Les grandes voix du sidaction" en prime time sur France 2.

 

En 2013, elle quitte la présentation de "C à vous" et laisse sa place à Anne-Sophie Lapix. La présentatrice est désormais aux commandes d'une mensuelle intitulée "Fais moi une place", et devrait aussi travailler au coup par coup pour France 2.

Actualités
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 21 au 27 août 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 21 au 27 août 2021
"Koh-Lanta La Légende" : Découvrez les 20 candidats de la saison anniversaire sur TF1
TV
"Koh-Lanta La Légende" : Découvrez les 20 candidats de la saison anniversaire sur...
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac ne cuisinera plus depuis chez lui pour son retour le lundi 23 août sur M6
TV
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac ne cuisinera plus depuis chez lui pour son retour...
"Koh-Lanta La Légende" : Une saison anniversaire et à la dure dès le mardi 24 août sur TF1
TV
"Koh-Lanta La Légende" : Une saison anniversaire et à la dure dès le mardi 24 août...
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile la bande annonce de la saison 5
Séries
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile la bande annonce de la saison 5
Jeux olympiques : Une journaliste coupée en plein direct sur France 2
Sport
Jeux olympiques : Une journaliste coupée en plein direct sur France 2
Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Diffusion Coupe du monde 2014 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde 2014 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Les pires statues de cire de stars
Photos
Les pires statues de cire de stars
Audrey Pulvar les larmes aux yeux dans "Le Grand 8" : "Les haines s'expriment à visage découvert"
Video
Audrey Pulvar les larmes aux yeux dans "Le Grand 8" : "Les haines s'expriment à...
"Secret Story" 9 : La liste des secrets et nos pronostics
Télé réalité
"Secret Story" 9 : La liste des secrets et nos pronostics
Diffusion Coupe du monde rugby 2015 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde rugby 2015 : Le calendrier des retransmissions chaîne par...
Top News
Toutes les photos
fiches liées
On parle d'eux
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Kev Adams
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Christian Jeanpierre
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Susan Boyle
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Christine Ockrent
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • Jean-jacques Goldman
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • J.K. Rowling
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Julie Gayet
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Edwy Plenel
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Martine Aubry
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Nelson Monfort
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • Alain Weill
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • André Manoukian
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Ariane Massenet
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Leonardo DiCaprio
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana
  • Loana