Eviction d'Eric Zemmour : iTELE condamnée à lui verser 50.000 euros de dommages et intérêts

Partager l'article
Vous lisez:
Eviction d'Eric Zemmour : iTELE condamnée à lui verser 50.000 euros de dommages et intérêts
Eric Zemmour
Eric Zemmour
La chaîne info avait évincé de son antenne le chroniqueur de "Ca se dispute" en décembre 2014.

Selon une information de Marianne.fr, que puremedias.com est en mesure de confirmer, la chaîne d'info du groupe Canal+ a été condamnée lundi 21 novembre par le tribunal de grande instance de Nanterre à payer 50.000 euros de dommages et intérêts à Eric Zemmour. Cette décision de justice fait suite à l'éviction en décembre 2014 du polémiste de "Ca se dispute" par la direction de la chaîne, composée à l'époque de Céline Pigalle et Cécilia Ragueneau.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Les deux femmes avaient pris la décision d'arrêter l'émission de Nicolas Domenach et d'Eric Zemmour après des déclarations sur les musulmans faites par ce dernier dans le journal italien "Il Corriere della Sera". Ecarté de facto de l'antenne en milieu de saison, Eric Zemmour avait décidé d'attaquer son ex-employeur en justice pour "rupture abusive de contrat" dans les semaines suivantes, lui réclamant plus d'un million d'euros.

"Rupture brutale et abusive du contrat"

iTELE a finalement été condamnée à 50.000 euros pour "rupture brutale et abusive du contrat, sans préavis et sans invoquer aucun manquement contractuel", ont indiqué les avocats d'Eric Zemmour, Olivier Pardo et Laurence Dauxin-Nedelec, à Marianne.fr. En plus de ces dommages et intérêts, iTELE devra verser 8.000 euros au journaliste au titre des frais de justice.

Eric Zemmour réclamait également une condamnation au titre du préjudice moral mais il a été débouté sur ce point. Les avocats de Zemmour se félicitent "d'une décision renforçant la liberté d'expression et la protection des journalistes".

Eric Zemmour
Eric Zemmour
CNews : Eric Zemmour compare le vert des écologistes au vert de l'islam
Après son agression, Eric Zemmour raconte son entretien avec... Emmanuel Macron !
Agression d'Eric Zemmour : Le Parquet de Paris ouvre une enquête
"Je n'ai pas envie d'entendre vos fausses leçons d'histoire" : Clash entre Jack Lang et Eric Zemmour sur CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias