Eviction de Sébastien Thoen : Stéphane Guy soutient l'ex-humoriste de Canal+ à l'antenne

Partager l'article
Vous lisez:
Eviction de Sébastien Thoen : Stéphane Guy soutient l'ex-humoriste de Canal+ à l'antenne
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Sketch de Winamax parodiant "L'heure des pros" de Pascal Praud. © Benjamin Decoin/CANAL+
Samedi soir, avant le coup d'envoi de la seconde mi-temps d'un match de Ligue 1, le commentateur de Canal+ a salué le comique viré par la direction.

Le journaliste soutient le comique. Samedi soir, avant le coup d'envoi de la deuxième mi-temps de la rencontre de Ligue 1 opposant Montpellier et le Paris-Saint Germain, Stéphane Guy, qui commentait le match, a tenu à saluer le travail de Sébastien Thoen, dont l'éviction a été décidée il y a une semaine par le groupe Canal+. La direction avait pris la décision de licencier l'humoriste après la mise en ligne par Winamax le 19 novembre d'un sketch parodiant l'émission de CNews, "L'heure des pros" et son animateur vedette Pascal Praud. Un rôle interprété par Julien Cazarre tandis que Sébastien Thoen ("Canal Sports Club", "Le Journal du Hard") s'était glissé dans la peau de Lionel Messiha, un personnage inspiré de Jean Messiha, ancien cadre du Rassemblement national qui a son rond de serviette dans le programme du canal 16.

À lire aussi
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
TV
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...

"Il n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée"

"Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano permettra d'assurer la continuité dans le 'Canal Sports Club'. Il n'y a pas de doute là-dessus", a déclaré Stéphane Guy, alors que l'on voyait les joueurs des deux camps se préparer à débuter la seconde mi-temps. Et de citer Coluche, "l'un des fondateurs de notre belle chaîne" : "Il faut se méfier des comiques parce que quelques fois, ils disent des choses pour plaisanter". Il a ensuite glissé après quelques minutes de jeu : "Rions et soyons heureux devant la période actuelle. L'humour est une ressource essentielle, avec les temps si difficiles que nous avons vécus cette année".

Si ni Canal+, ni Sébastien Thoen n'avaient souhaité commenter cette information la semaine dernière, la Société des journalistes (SDJ) de Canal+ s'est fendue vendredi dernier d'un communiqué sur le sujet. Où l'on apprend que "sollicitée par des membres de la rédaction, la direction assume cette décision". La SDJ a donc fait état de son indignation au nom de collaborateurs du service des sports et de journalistes des rédactions du groupe Canal+.

"Les signataires de ce communiqué sont attachés à la liberté d'expression, de caricature et de parodie, pour tous les collaborateurs du groupe, dans le respect des limites fixées par la loi. Nous revendiquons le droit d'exercer nos métiers sans craindre d'être licencié, écarté, inquiété si ce que nous disons, écrivons, déplaît à notre direction", pouvait-on lire dans le communiqué, assorti de la liste des signataires s'opposant au licenciement de Sébastien Thoen, parmi lesquels figurent la journaliste Marie Portolano ou les consultants Michaël Jeremiasz et Habib Beye.

Canal+
Canal+
Canal+ : Avant une éventuelle révision, la nouvelle chronologie des médias satisfait les abonnés mordus de cinéma
Conflit TF1-Canal+ : Pour Maxime Saada, les exigences financières de TF1 sont dignes de celles d'Universal
Un nouveau bug technique empêche Canal+ de diffuser le "Canal Champions Club", les abonnés mécontents
Bug sur MyCanal : Pierre-Antoine Damecour se paye la chaîne cryptée dans une parodie de la pub de Kad Merad
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"Star Academy", "Face à Baba", "Incroyable talent" : Les temps forts du 15 au 21 octobre 2022
Programme TV
"Star Academy", "Face à Baba", "Incroyable talent" : Les temps forts du 15 au 21...
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
TV
Retard sur le prime time : L'Arcom réclame plus d'efforts de la part des chaînes
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14 ans d'absence sur son antenne
Programme TV
"Star Academy" : TF1 relance son télé-crochet culte le samedi 15 octobre après 14...
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros après sa sortie sur J-P Pernaut
TV
"De la jalousie post-mortem" : Nathalie Marquay s'emporte contre Jacques Legros...
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
TV
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance" après le prêt de Daniel Kretinsky
Presse
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance"...