Fadettes du "Monde" : Christiane Taubira ne sanctionnera pas le procureur Philippe Courroye

Partager l'article
Vous lisez:
Fadettes du "Monde" : Christiane Taubira ne sanctionnera pas le procureur Philippe Courroye
Philippe Courroye ne sera pas sanctionné dans l'affaire des fadettes du "Monde"
Philippe Courroye ne sera pas sanctionné dans l'affaire des fadettes du "Monde" © Abaca
Christiane Taubira a annoncé qu'elle ne sanctionnera pas le magistrat Philippe Courroye dans l'affaire dite des fadettes du "Monde", suivant ainsi l'avis du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Aucune sanction disciplinaire ne sera prononcée contre Philippe Courroye dans l'affaire dite des fadettes du Monde. Invitée de la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1, Christiane Taubira a ainsi annoncé aujourd'hui qu'elle ne sanctionnera pas le magistrat, suivant l'avis rendu le 28 janvier dernier par le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM).

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

L'ancien procureur de la République de Nanterre, Philippe Courroye, est soupçonné d'avoir demandé illégalement à connaître en septembre 2010 les sources de deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Jacques Follorou, en réquisitionnant leurs factures téléphoniques détaillées, les fameuses "fadettes". Comme l'a rappelé l'AFP aujourd'hui, Philippe Courroye cherchait alors à savoir comment les deux journalistes avaient pu apprendre, le jour même, qu'une perquisition avait été effectuée chez l'héritière du groupe L'Oréal, Liliane Bettencourt.

"Dans l'intérêt du service"

Dans son avis, le CSM a sévèrement critiqué l'action de Philippe Courroye dans cette affaire tout en se refusant à prendre des sanctions contre lui. "Si le conseil est d'avis (...) de ne pas infliger de sanction disciplinaire à M. Courroye, il lui est apparu au vu de l'ensemble des éléments du dossier qui lui ont été soumis, que l'intéressé (...) ne disposait pas des qualités requises pour diriger un parquet" a ainsi taclé l'instance disciplinaire.

Sur Europe 1 aujourd'hui, Christiane Taubira s'est elle-même étonnée de ce "hiatus entre l'analyse que fait le CSM de la faute d'une part, et la décision que le CSM prend de ne pas sanctionner". "C'est une décision du Conseil supérieur de la magistrature (...) je n'irai pas à l'encontre de cet avis", a-t-elle cependant expliqué, rappelant qu'elle avait déjà sanctionné Philippe Courroye en demandant, en juillet 2012, sa mutation "dans l'intérêt du service".

Philippe Courroye
Philippe Courroye
Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias