Florence Schaal gagne contre TF1, qui l'a licenciée "sans cause réelle et sérieuse"

Partager l'article
Vous lisez:
Florence Schaal gagne contre TF1, qui l'a licenciée "sans cause réelle et sérieuse"
Florence Schaal, le 8 août 2008 sur TF1 annonce par erreur la mort d'un enfant. © DR
Le 8 août 2008, en direct sur TF1, la journaliste Florence Schaal annonçait par erreur la mort d'un enfant qui avait finalement été retrouvé vivant. Après cet incident et la mise en demeure du CSA, la chaîne décidait de sanctionner sa journaliste, qui a porté l'affaire devant le conseil prud'hommes.

Après plus de 33 ans de bons et loyaux services, elle avait été licenciée pour "faute grave". Le 8 août 2008, en direct sur TF1, la journaliste Florence Schaal annonce par erreur la mort d'un enfant qui est finalement retrouvé vivant. Cet incident vaut à la chaîne une mise en demeure du CSA et un licenciement à la journaliste, qui porte l'affaire devant le conseil prud'hommes.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe

A l'époque, la SDJ juge la sanction "disproportionnée" et le conseil des prud'hommes lui donne raison en décembre 2009 mais TF1 fait appel de cette décision. La Cour d'Appel vient de confirmer la première décision et condamne définitivement TF1, comme Florence Schaal l'indique dans un courriel adressé à ses collaborateurs révélé par L'Express.fr. "Au-delà de rétablir la vérité des faits, ce jugement répare mon honneur de journaliste, de surcroit vilipendée dans les médias par Jean Claude Dassier, le Directeur de l'Information de l'époque. Il donne aussi espoir et courage, j'espère, à ceux qui pourraient trembler devant la toute-puissance d'un média qui éjecte sans scrupules des journalistes dont il ne veut plus" écrit-elle.

"Plan social déguisé"

L'erreur de Florence Schaal était survenue en pleine tourmente à l'information de TF1, PPDA venait d'être débarqué, Laurence Ferrari arrivait pour prendre la tête du 20 Heures. Selon la journaliste à l'époque, la sanction prononcée après cet incident n'était qu'un prétexte pour se séparer d'elle. "19 personnes ont été licenciées. Je suis le début d'un plan social déguisé, c'est la réalité. Je pense que, si j'avais vingt ans, on m'aurait gardée à TF1" expliquait-elle en 2009.

Florence Schaal s'était largement expliquée sur son direct du 8 août, précisant qu'elle ne pouvait être tenue pour seule responsable de cette mauvaise annonce à l'antenne. "D'abord, je ne l'ai pas annoncé, puisque j'ai utilisé le conditionnel d'une part, et j'ai utilisé le mot "officieusement", ce qui change tout. En plus, je me suis retrouvée à l'antenne sans avoir même été préparée, sans savoir que j'allais passer à l'antenne (...) Le tribunal a jugé honnêtement que je n'avais pas fait de faute grave. Le CSA l'a aussi jugé donc je pense que la faute n'est pas là" avait-elle expliqué sur France Info.

Florence Schaal
Florence Schaal
Les amis de Florence Schaal lancent une pétition contre TF1
TF1 se pourvoit en cassation dans sa procédure contre la journaliste Florence Schaal
l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...