France 2 : "Il n'est absolument pas question d'un magazine culturel pour Patrick Sabatier"

Partager l'article
Vous lisez:
France 2 : "Il n'est absolument pas question d'un magazine culturel pour Patrick Sabatier"
France 2
France 2 © France 2
Sur puremedias.com, la patronne des divertissements de France 2 fait un point sur les nouveaux programmes. Elle n'exclut pas de faire revenir "Sing Off" et dément l'arrivée de Patrick Sabatier dans un magazine culturel.

Certains parlent carrément du retour de la variété à la télévision. Depuis la rentrée, France 2 cherche à installer de nouveaux rendez-vous de variétés sur la chaîne mais les audiences n'ont pas été au rendez-vous, en particulier pour le concours de chant "Sing Off 100% Vocal". Pour puremedias.com, Nathalie André, la patronne des divertissements de France 2 dresse un premier bilan de ses émissions et dément au passage l'arrivée de Patrick Sabatier en deuxième partie de soirée. Entretien.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

puremedias : On a pu lire depuis hier dans les médias que Patrick Sabatier allait présenter un nouveau magazine culturel en deuxième partie de soirée sur France 2 à l'occasion des fêtes de Noël. Qu'en est-il ?

Nathalie André : Je ne sais pas d'où sort cette information comme la plupart des informations qui sortent chez Jean-Marc Morandini. Il n'est absolument pas question d'un magazine culturel, il n'est pas question que Patrick Sabatier arrive en deuxième partie de soirée. C'est une émission que Patrick avait l'année dernière, une deuxième partie de soirée à Noël qui s'appelait "Dans la vie de..." avec Céline Dion. Il avait sur son contrat à France 2 ces secondes parties de soirée et on a souhaité ne plus faire "Dans la vie de..." pour la simple et bonne raison que, pour moi, un peu comme pour "Stars en question", je trouve qu'on n'a pas grand chose à connaître des personnalités aujourd'hui puisque mallheureusement tout et n'importe quoi est sur Internet. On a donc souhaité arrêter "Dans la vie de..." et profiter de ceux deux secondes parties de soirée avec Patrick pour refaire un programme qu'on a fait cet été, "Une année pas comme les autres" produit déjà par Carson (groupe Lagardère) et qui portait sur tous les événements de l'année. On va faire la même chose entre Noël et le jour de l'an pour résumer les personnalités de 2011.

"On n'a pas besoin de tester Patrick Sabatier"

Il s'agit donc simplement de deux émissions exceptionnelles.

Exactement. Ce seront deux formats de 100 minutes à 22h30 avec Patrick qui va résumer les personnalités de l'année que ce soit Steve Jobs, Annie Girardot, Nolwenn Leroy. Ce sont juste deux numéros particuliers, c'est tout.

Il ne faut donc pas y voir non plus un test de Patrick Sabatier en seconde partie de soirée.

Non, je trouve ça hallucinant quand j'ai lu cela hier ! Il n'est pas question de faire un test et on n'a pas besoin de tester Patrick Sabatier. Si on a envie de faire une émission avec lui, on la fait. Or là, c'est juste deux émissions de Noël comme il avait l'année dernière.

Il a longtemps dit qu'il aimerait avoir une seconde partie de soirée. Vous avez néanmoins des projets en ce sens avec lui ?

J'ai envie de vous dire que tous aimeraient avoir une seconde partie de soirée (rires). Maintenant, les projets que nous avons avec Patrick sont avant tout les émissions qui marchent. C'est à dire surtout ne pas retirer "Mot de passe" comme on a pu l'entendre : le jeu marche très bien, il n'est pas question de l'arrêter et il sera bien le samedi à 19 heures à la rentrée. Et continuer "Les stars du rire s'amusent" huit fois par an.

"On pourrait très bien reprendre Sing Off avec des corrections"

Parmi les autres divertissements de France 2, on a beaucoup parlé de "Sing Off 100% Vocal". Je crois que vous êtes assez contente du programme qui n'a pas forcément bien marché en audiences. Faut-il s'attendre à le revoir sur France 2 ?

On aurait bien entendu préféré faire un peu plus d'audience, je mentirais si je vous disais le contraire. Moi, je suis pour la fidélité et je ne suis pas pour les one-shot, je trouve qu'il y en a trop sur France 2. J'aimerais fidéliser avec les programmes. Je ne peux pas vous répondre aujourd'hui parce que ce serait beaucoup trop tôt mais je trouve qu'on a fait une émission de qualité avec les moyens de la chaîne et ça pourrait revenir mais, sincèrement, je n'en ai aucune idée à l'heure où je vous parle. Je pense qu'on en décidera en janvier-février. Mais que ce soit "Dans les coulisses du show" ou "Sing Off", je pense que toutes les premières émissions ne sont pas excellentes, qu'il y a toujours des corrections à faire, et qu'on pourrait très bien reprendre ces programmes avec des corrections.

Justement, sur "Sing Off", que faut-il revoir selon vous ?

Je pense qu'on a fait une erreur sur le titre en gardant un titre anglais. Je pense qu'on n'a pas eu assez de temps pour faire le casting. Je pense aussi qu'il était peut-être un peu difficile d'être face à "Danse avec les stars". Mais, sincèrement, je ne peux pas dire qu'on peut avoir honte de ce programme. On a dit que j'amenais la télé-réalité sur France 2, vous avez pu constater que c'était faux.

Va-t-on revoir bientôt revoir Alexandre Devoise dans d'autres programmes ?

Il va présenter une spéciale de "CD'Aujourd'hui" et une soirée de bêtisiers de Noël.

Vous aviez dit que vous tentiez des choses et que, si ça ne marchait pas, il faudrait alors peut-être revenir à des programmes plus traditionnels. Le constat était un peu désabusé. Vous le pensez encore ?

Quand on ne tente rien, on se fait engueuler et quand on tente quelque chose, on se fait engueuler. On doit faire des émissions de variétés dans le service public. On doit aider l'industrie musicale, on doit aider les artistes à chanter leurs titres et non un titre de 1927 ou 1950. Je ferai tout pour refaire une émission comme celle de samedi, "Dans les coulisses du show", parce que même s'il doit être amélioré, c'est un programme qui doit être sur le service public pour aider l'industrie musicale.

Ca ne vous a pas freiné dans la volonté de mettre de nouveaux formats ?

Non, ça ne m'a pas freiné parce que je suis plus intéressée à développer et travailler les émissions qu'on a fait plutôt que de tenter je ne sais combien d'émissions de temps en temps. La télé a changé, les audiences ont changé et je pense qu'il va falloir s'habituer à faire ce type d'audience car la TNT prend beaucoup de place mais il faut continuer à faire chanter les artistes.

"Il ne faut pas lancer trop de choses"

Vous êtes d'accord avec une de vos responsables, Emmanuelle Guilbart, qui reconnaît cette semaine dans Les Inrocks que France Télévisions a peut-être lancé trop de choses en même temps et dans la précipitation ?

Je suis arrivée tard, que depuis le mois de mars. Me concernant, je dirais qu'il faut du temps pour connaître cette chaîne. J'ai toujours été pour le fait qu'on ne devait pas chercher à rajeunir France 2. J'aurais adoré dans "Sing Off" avoir un groupe de petites vieilles ou de femmes un peu plus âgées. Je ne veux pas du tout faire des programmes pour les jeunes. Mon fils ne regarde pas France 2 mais son ordinateur, on est dans une autre génération ! On a peut être lancé trop de choses mais je ne peux pas répondre à ça. Je n'ai pas lancé trop de choses car, tout d'abord, j'ai très peu de place. J'ai lancé "Sing Off", "Dans les coulisses du show" et "Planète Musique Mag" dont je suis fière parce que ça aide l'industrie musicale. On a aussi proposé la nouvelle formule de "Taratata", le nouveau jeu quotidien de Julien Courbet et il faut aussi continuer à fidéliser le public de "On n'demande qu'à en rire". Mais c'est vrai qu'il ne faut pas lancer trop de choses et perturber les téléspectateurs de France 2.

Vous avez été agacée par les récentes rumeurs qui annonçaient votre départ ?

Vous savez, on a dit que j'arrivais à France 2 quand ils ne m'avaient même pas appelé donc mon départ... Ca ne m'agace pas du tout. Ca fait 28 ans que je fais ce métier et si je dois partir, je partirai et si je dois rester, je serai ravie !

Pour terminer, je suis quand même obligé d'évoquer avec vous le retour de la Star Academy sur NRJ 12. C'est une bonne nouvelle ?

Je sais combien il a été difficile de faire venir des artistes sur ce plateau, de la première à la dernière émission. Je pense que ça va être difficile mais je trouve que c'est une idée comme une autre même si j'aurais préféré que la Star Ac revienne sur TF1.

Elle aurait pu revenir sur France 2 !

Non, je ne tiens pas du tout à faire la Star Ac' sur France 2. Ce n'est pas un programme pour nous. On m'a collé une image "Star Academy" parce que j'ai remplacé durant quatre mois Alexia Laroche-Joubert qui avait eu un grave problème dans sa vie. La Star Academy, c'est 20% de ma carrière ! Ma vraie fierté dans Star Ac, ce sont les stars que j'ai fait venir pour chanter avec des inconnus et ça a été beaucoup de travail et de satisfaction. Mais ma vie ne se résume pas à la Star Academy.

Sur le même thème
l'info en continu
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais on va régler tout ça"
TV
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais...
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Radio
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à lécher le cul des gouvernants"
TV
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à...
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Vidéos Puremedias