France Inter : Aurélie Filippetti dément toute ingérence dans le départ de Frédéric Mitterrand

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Aurélie Filippetti dément toute ingérence dans le départ de Frédéric Mitterrand
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti © Abaca
Accusée par Frédéric Mitterrand de le "poursuivre d'une animosité indigne de sa fonction", Aurélie Filippetti répond à son prédécesseur.

Frédéric Mitterrand a annoncé aujourd'hui qu'il arrêtait "Jour de Fred", son émission quotidienne lancée en août dernier, et qu'il quittait France Inter. A la rentrée prochaine, c'est Nicolas Demorand qui prendra les rênes des fins d'après midi de la station publique, revenant ainsi à Radio France, où il a travaillé de 1997 à 2010.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Pour justifier son départ, Frédéric Mitterrand s'en est vivement pris à Aurélie Filippetti, qui lui a succédé au ministère de la Culture. "Depuis mon arrivée sur France Inter qui lui a fortement déplu, Aurélie Filippetti me poursuit d'une animosité indigne de sa fonction (...) J'ai appris qu'elle se comportait mal. En tout cas, cette vindicte a d'importantes conséquences professionnelles", a déclaré l'ancien journaliste au Monde. Lors de l'annonce de l'arrivée de son prédécesseur à France Inter, Aurélie Filippetti avait recadré par téléphone Jean-Luc Hees, l'ancien patron de Radio France: "Je constate que le service public recrute d'anciens membres du gouvernement. J'ai trouvé, à titre personnel, que c'était d'une rare inélégance".

"Je ne suis jamais intervenue"

Aurélie Filippetti a déjà réagi aux déclarations du jour de Frédéric Mitterrand, démentant vivement tout interventionnisme dans le choix des programmes de la station. Dans un e-mail dont puremedias.com a eu copie, la ministre écrit : "Je m'étonne qu'il y ait encore des gens pour remettre en question mon attachement à l'indépendance de l'audiovisuel public. Je ne suis jamais intervenue ni sur le choix des personnes ni sur le contenu des programmes. Jean-Luc Hees et l'ensemble des dirigeants de cette maison peuvent en témoigner".

"Je suis la ministre qui a fait voter la loi la plus progressiste en faveur de cette totale indépendance", ajoute-elle en référence à la loi relative à l'indépendance de l'audiovisuel public du 15 novembre 2013. "S'il en fallait une preuve, c'est l'ancien Directeur adjoint de Cabinet de Frédéric Mitterrand au Ministère de la Culture et de la Communication qui a été choisi pour diriger Radio France", ajoute-elle en faisant allusion au passage rue de Vallois de Mathieu Gallet, le nouveau PDG de la maison ronde.

"Et c'est bien entendu ce nouveau Président qui fait librement le choix de sa grille de rentrée. Il est donc pour le moins savoureux de lire que je serais à l'origine du départ de Frédéric Mitterrand de France Inter et de la fin de son émission", conclut la ministre, visiblement agacée.

Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias