France Inter : Aurélie Filippetti dément toute ingérence dans le départ de Frédéric Mitterrand

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Aurélie Filippetti dément toute ingérence dans le départ de Frédéric Mitterrand
Par Benoit Daragon Journaliste
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti © Abaca
Accusée par Frédéric Mitterrand de le "poursuivre d'une animosité indigne de sa fonction", Aurélie Filippetti répond à son prédécesseur.

Frédéric Mitterrand a annoncé aujourd'hui qu'il arrêtait "Jour de Fred", son émission quotidienne lancée en août dernier, et qu'il quittait France Inter. A la rentrée prochaine, c'est Nicolas Demorand qui prendra les rênes des fins d'après midi de la station publique, revenant ainsi à Radio France, où il a travaillé de 1997 à 2010.

À lire aussi
"Cyril Hanouna participe à la banalisation de l'extrême droite" : Un écologiste refuse l'invitation de "Face à Baba"
Politique
"Cyril Hanouna participe à la banalisation de l'extrême droite" : Un écologiste...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes invités à l'Élysée répondent à la polémique
Politique
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes...
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour "distiller la bonne parole"
Politique
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour...

Pour justifier son départ, Frédéric Mitterrand s'en est vivement pris à Aurélie Filippetti, qui lui a succédé au ministère de la Culture. "Depuis mon arrivée sur France Inter qui lui a fortement déplu, Aurélie Filippetti me poursuit d'une animosité indigne de sa fonction (...) J'ai appris qu'elle se comportait mal. En tout cas, cette vindicte a d'importantes conséquences professionnelles", a déclaré l'ancien journaliste au Monde. Lors de l'annonce de l'arrivée de son prédécesseur à France Inter, Aurélie Filippetti avait recadré par téléphone Jean-Luc Hees, l'ancien patron de Radio France: "Je constate que le service public recrute d'anciens membres du gouvernement. J'ai trouvé, à titre personnel, que c'était d'une rare inélégance".

"Je ne suis jamais intervenue"

Aurélie Filippetti a déjà réagi aux déclarations du jour de Frédéric Mitterrand, démentant vivement tout interventionnisme dans le choix des programmes de la station. Dans un e-mail dont puremedias.com a eu copie, la ministre écrit : "Je m'étonne qu'il y ait encore des gens pour remettre en question mon attachement à l'indépendance de l'audiovisuel public. Je ne suis jamais intervenue ni sur le choix des personnes ni sur le contenu des programmes. Jean-Luc Hees et l'ensemble des dirigeants de cette maison peuvent en témoigner".

"Je suis la ministre qui a fait voter la loi la plus progressiste en faveur de cette totale indépendance", ajoute-elle en référence à la loi relative à l'indépendance de l'audiovisuel public du 15 novembre 2013. "S'il en fallait une preuve, c'est l'ancien Directeur adjoint de Cabinet de Frédéric Mitterrand au Ministère de la Culture et de la Communication qui a été choisi pour diriger Radio France", ajoute-elle en faisant allusion au passage rue de Vallois de Mathieu Gallet, le nouveau PDG de la maison ronde.

"Et c'est bien entendu ce nouveau Président qui fait librement le choix de sa grille de rentrée. Il est donc pour le moins savoureux de lire que je serais à l'origine du départ de Frédéric Mitterrand de France Inter et de la fin de son émission", conclut la ministre, visiblement agacée.

Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti
Aurélie Filippetti : "Le débat public en France aujourd'hui fait honte à notre pays"
Aurélie Filippetti annonce qu'elle ne souhaite pas participer au nouveau gouvernement
Pour contrer Netflix, Aurélie Filippetti veut accélérer la diffusion des films en VOD
Affaire Bygmalion : Aurélie Filippetti soutient Rémy Pflimlin
Voir toute l'actualité sur Aurélie Filippetti
Autour de Aurélie Filippetti
  • François Hollande
l'info en continu
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people depuis l'arrivée de Vincent Bolloré
Presse
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people...
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise expérience avec Jean Castex sur Twitch
Internet
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise...
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme, "Mercredi" disparaît
Audiences
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme,...
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
Personnalités
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le mercredi 22 février
Programme TV
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le...