France Inter : Emus aux larmes, Nicolas Demorand et Léa Salamé rendent hommage à un pilier de la matinale

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Emus aux larmes, Nicolas Demorand et Léa Salamé rendent hommage à un pilier de la matinale
L'hommage de Nicolas Demorand et Léa Salamé à Mathieu Sarda © France Inter
Programmateur de la matinale, Mathieu Sarda s'est éteint à l'âge de 41 ans.

La matinale de France Inter en deuil. Ce mardi matin, à la fin du "7/9", Nicolas Demorand et Léa Salamé ont tenu à rendre un hommage appuyé au journaliste Mathieu Sarda, homme de l'ombre et programmateur de l'émission, qui s'est éteint dimanche soir à l'âge de 41 ans. "Vous ne connaissiez pas son nom, vous n'entendiez pas sa voix à la radio et pourtant, il était ici un visage connu de tous. Il était surtout l'âme de cette matinale. (...) France Inter est sous le choc, notre petite équipe du '7/9' est sous le choc", a débuté Nicolas Demorand, très affecté, décrivant un amoureux du théâtre et de la littérature apprécié de tous.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1

"Le succès de la matinale, c'est lui"

"Le succès de la matinale, c'est lui, a appuyé Léa Salamé. Le mariage heureux entre des invités politiques, des artistes, des intellectuels... Entre l'émotion d'un côté et la réflexion de l'autre, c'était lui". Et de rappeler : "Il était en fait le chef d'orchestre de cette matinale depuis près de 10 ans, d'abord avec Patrick Cohen, puis avec nous. (...) Rien ne pouvait nous arriver parce que Mathieu était là, derrière la vitre de ce studio. Et ce matin, il n'est plus là, derrière la vitre. Et on n'a pas son regard, et on n'a pas son sourire. Mathieu était l'être le plus fin, le plus délicat de tous. (...) Il était notre ami, il était mon ami".

Nicolas Demorand a ensuite pris le relais pour témoigner de son soutien aux membres de la famille de Mathieu Sarda. "Il paraît que le silence est l'étui de la vérité. En tout cas, tu nous manqueras tous terriblement, Mathieu", a conclu le matinalier, la voix étranglée. Sur les réseaux sociaux, plusieurs hommages ont été rendu au journaliste disparu, à commencer par le ministre de la Culture Franck Riester, qui a tweeté : "Je partage la tristesse de la rédaction de la matinale de France Inter et de ceux qui ont un jour croisé la route de Mathieu Sarda. Ils perdent un collègue et pour beaucoup un ami". puremedias.com vous propose de réécouter cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
Programme TV
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Programme TV
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Cinéma
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à 20h, "50' inside" au plus bas
TV
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à...
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Vidéos Puremedias