Frédéric de Vincelles ("#QHM") : "J'ai vraiment confiance dans les programmes qui vont arriver sur M6"

Partager l'article
Vous lisez:
Frédéric de Vincelles ("#QHM") : "J'ai vraiment confiance dans les programmes qui vont arriver sur M6"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Frédéric de Vincelles, directeur des programmes de M6, dans #QHM. © puremedias
Le directeur des programmes de M6 était l'invité exceptionnel de #QHM.

Deuxième numéro pour #QHM ! Après Yannick Letranchant, puremedias.com recevait aujourd'hui dans son émission médias Frédéric de Vincelles, directeur des programmes de M6. L'occasion d'évoquer avec lui l'évolution de la stratégie de M6 dans un contexte de vieillissement global du public de la télévision. Au cours de cette interview, Frédéric de Vincelles a notamment évoqué les très nombreux projets de M6, qu'il s'agisse des nouveaux magazines, des projets de fictions, sans oublier les chantiers de l'access ou du divertissement de prime time.

À lire aussi
Gilles Tanguy : "J'aurais lancé 'L'informé' même si Vincent Bolloré n'avait pas racheté Prisma Media"
Interview
Gilles Tanguy : "J'aurais lancé 'L'informé' même si Vincent Bolloré n'avait pas...
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Interview
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a...
Karim Rissouli : "Si j'ai arrêté 'C Politique', c'est parce que j'allais dans le mur"
Interview
Karim Rissouli : "Si j'ai arrêté 'C Politique', c'est parce que j'allais dans le...
Karim Rissouli sur les 2 ans de "C ce soir" : "On a dépassé les espérances d'audience"
Interview
Karim Rissouli sur les 2 ans de "C ce soir" : "On a dépassé les espérances...

Sur l'année 2018 du côté des audiences pour M6
Il s'est passé plein de choses positives et intéressantes pour la chaîne en 2018. On a eu cette baisse d'audience lors d'une année qui a été particulière, avec la Coupe du monde et les Jeux olympiques, deux évènements dont on a souffert. Cette baisse d'audience était par ailleurs circonscrite dans des zones de grille très identifiées, comme la matinée et les après-midis, qui sont des cases importantes mais pas stratégiques. Dans les cases stratégiques, on s'est extrêmement bien comporté, comme en prime time. Un autre grand motif de satisfaction est aussi que toutes nos grandes marques se sont toutes extrêmement bien comportées en 2018.

"On souffre du vieillissement global de la population qui regarde la télé"

Sur l'adaptation de la stratégie de M6 face au vieillissement du public de la télévision
On constate que le public le plus âgé consomme de plus en plus la télévision. Le public moins âgé est moins nombreux à venir et consomme surtout sur d'autres supports. On souffre du vieillissement global de la population qui regarde la télé. On travaille sur deux pistes actuellement : consolider les audiences de M6 en linéaire. Pour cela, on doit accompagner cette évolution du public. On fait trois choses pour cela : développer les magazines, développer la fiction et l'info (...) On n'abandonne pas le public jeune pour autant. 6Play devient un autre canal de diffusion. C'est une télévision qu'on consomme différemment. On propose évidemment nos programmes en catch-up mais on développe de plus en plus du contenu spécifique pour 6play, qu'il s'agisse de déclinaisons de nos marques existantes ou des programmes inédits pour 6play.

Sur l'identité de la fiction M6
On a la volonté de développer l'offre de séries. On va garder de la comédie sur M6, car c'est dans notre ADN. Mais on va réfléchir plutôt à des unitaires de comédie. On doit aussi développer un marketing autour de nos séries pour que nos téléspectateurs aient clairement en tête ce qui peuvent attendre d'une série sur M6. Ca doit surfer sur ce qu'est vraiment M6, c'est à dire une chaîne qui s'intéresse au quotidien des gens. Il faut qu'on s'intéresse un peu plus aux faits de société ou aux fictions du réel. Ca pourra nous différencier un peu plus. Il faut que notre fiction se rapproche un peu plus de la proposition globale de la chaîne M6.

Sur l'adaptation de "Shark Tank"
C'est pour du prime time. C'est une émission qui permet à des entrepreneurs qui ont des projets d'entreprises de trouver des partenaires financiers qui vont investir et devenir associés. On sait que ce sont des sujets qui intéressent les téléspectateurs de M6, qui fait "Capital" depuis longtemps. On a beaucoup travaillé pour l'adapter. On pense qu'on a la bonne formule. (Frédéric de Vincelles a par ailleurs estimé qu'imaginer Julien Courbet à la tête de cette émission "pourrait être une bonne idée").

Sur le retour d'"Audition secrète"
Ca avait extrêmement bien démarré et au fil du temps, les audiences ont baissé. Ca reste une bonne idée qui s'est exportée dans le monde. Les Américains l'étudient pour le produire. On verra en fonction de la vie qu'a le programme à l'étranger.

"On ne veut pas renoncer au genre de l'aventure"

Sur l'éventuel intérêt de M6 pour "The Masked Singer"
"Masked Singer" est intéressant car c'est une idée nouvelle, iconoclaste. Je l'ai regardée avec plaisir mais j'ai cru comprendre que "Masked Singer" pouvait coûter beaucoup d'argent. En tout cas aux Etats-Unis, ils n'ont pas lésiné sur les moyens. Il faudrait trouver les moyens de le rendre compatible avec les économies françaises.

Sur le résultat très mitigé des émissions d'aventure sur M6
On a eu un vrai succès avec "The Island". C'est une marque qui existe encore. Elle est extrêmement intéressante parce qu'elle est très pure. Elle est dans l'ADN de M6 en mettant en avant le dépassement de soi. "Cap Horn", ça fonctionne mais pas comme que les premiers numéros qui ont vraiment surpris. C'est aussi une affaire de casting. Il faut qu'on trouve des gens qui peuvent porter une audience extrêmement large. "Wild", pour le coup, honnêtement, était un peu en-dessous de nos attentes en termes de succès. On aussi a relancé "Pékin Express" qui a été un vrai succès pour le coup et va revenir. L'aventure fait partie de l'ADN de M6. On ne veut pas y renoncer mais il faut trouver la bonne promesse.

A VOIR : Frédéric de Vincelles : "Amandine Bégot animera 'Contre-enquête' sur M6"

Frédéric de Vincelles
Frédéric de Vincelles
Frédéric de Vincelles sur l'affaire Rozon : "On est vraiment tombé de l'armoire, c'était absolument un choc"
Frédéric de Vincelles : "M6 a la culture du pari"
Frédéric de Vincelles passe sur M6, Jérôme Fouqueray de Fun Radio nommé DG de W9
Voir toute l'actualité sur Frédéric de Vincelles
l'info en continu
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
Cinéma
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super Cross-Battles"
TV
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super...
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la...
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
TV
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles sorties sur Netflix en février 2023 ?
SVOD
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles...