George Clooney : "Personne n'a voulu signer ma pétition pour soutenir Sony"

Partager l'article
Vous lisez:
George Clooney : "Personne n'a voulu signer ma pétition pour soutenir Sony"
George Clooney
George Clooney © Abaca
Suite au piratage dont a été victime Sony et aux menaces terroristes qui ont convaincu les cinémas de boycotter le film "L'interview qui tue", le comédien a voulu soutenir le studio. En vain.

Un triste jour pour Hollywood. Hier, les studios Sony ont baissé les bras et annulé la sortie du film "L'interview qui tue" face au refus de la plupart des chaînes de cinémas de le projeter. En cause, des menaces terroristes émises par un mystérieux groupe baptisé Les Gardiens de la paix, intervenu après le piratage des ordinateurs et réseaux de Sony le mois dernier. Selon les médias américains, la Corée du Nord serait derrière cette attaque sans précédent, afin de punir Sony d'avoir financé le film "L'interview qui tue", dans lequel Seth Rogen et James Franco campent deux journalistes qui partent en Corée pour tuer le dictateur Kim Jong-un.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Face à cette atteinte grave à la liberté d'expression, George Clooney a tenté de se mobiliser, comme il le révèle dans une interview au site spécialisé "Deadline". Regrettant qu'une bonne partie des médias se soient concentrés sur les e-mails piratés des dirigeants de Sony plutôt que sur l'identité des pirates, le comédien et réalisateur a félicité la stratégie des hackers. "Ils ont été brillants : d'abord, ils les ont humiliés, afin que personne ne soit de leur côté. Après la blague sur Obama, personne n'allait soutenir Amy Pascal (la patronne de Sony Pictures, ndlr)", explique ainsi George Clooney.

"Comment peut-on ne pas signer ça ?"

"Par ailleurs, ils ont aussi utilisé ce piratage comme une arme de peur, afin que chacun ressente cette peur. Ils savent tous ce qu'ils ont eux-mêmes écrit dans leurs e-mails, et ils ont peur", ajoute l'acteur, qui évoque ensuite cette pétition de soutien. "Je l'ai envoyée à un grand nombre de personnes. En gros, tous les patrons. Ils ont répondu à mon avocat : 'Je ne peux pas signer ça'. Mais comment peut-on ne pas signer ça ? Je ne vais nommer personne, je ne suis pas là pour ça, mais personne ne l'a signée", regrette George Clooney, selon qui le message n'est pourtant pas difficile à soutenir.

"Tout ce qu'elle dit, c'est 'Nous n'allons pas nous soumettre à ce type de chantage'. Mais alors qu'un studio était mis à mal, personne n'a bougé. Personne n'a tenu tête. Voilà où nous en sommes. Voilà à quel niveau de peur nous sommes", se lamente George Clooney.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Guest

La preuve que clooney na aucun pouvoir à Hollywood comparer à certains autre acteurs.



norbertgabriel

En 2014, c'est le web qui commence à remplacer la bombe atomique, pour mettre à genoux les géants économiques... Le meilleur des mondes est arrivé.



Luc47

Il n'y aurai eu aucun attentat, c'était juste pour faire peur et sa à marché, si les dirigeant de Sony Picture avait eu plus de couilles ils auraient maintenus la sortie du film.



kikirasta76 .

Sony a peut être peur que des choses plus compromettante soit révélé.Je suis partagé,je trouve ça dommage qu'ils ai cédé mais d'un autre coté si ils avaient sorti le film quand même et qu'il y avait eu un attentat tout le monde aurait dit que c’était irresponsable d'avoir sorti le film malgré les menaces



zap-man

çà c'est fort de café !



eiffelnord

Des aménagements, y en a déjà eu pas mal
notamment via certaines mesures du pack législatif Patriot Act.

Faudrait a minima que le film soit rendu gratuit sur la plupart
des sites de vidéo (VOD ou pas) d'Internet pour contrecarrer
les décisions de repli, de prudence voire pour certains de lâcheté.



norbertgabriel

C'est bien le pays qui érige la liberté d'expression comme un des principes fondateurs de la nation ? ou il y a eu des aménagements que j'ai ratés ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Michou est mort
TV
Michou est mort
"Koh-Lanta" : TF1 organise un "Run Challenge" avant le retour de l'émission
TV
"Koh-Lanta" : TF1 organise un "Run Challenge" avant le retour de l'émission
"L'oeil et la main", l'émission pour sourds et entendants de France 5, fête ses 25 ans lundi 27 janvier
Programme TV
"L'oeil et la main", l'émission pour sourds et entendants de France 5, fête ses 25...
"The Voice" : La doyenne de l'histoire du télé-crochet tente sa chance !
TV
"The Voice" : La doyenne de l'histoire du télé-crochet tente sa chance !
M6 passe au vert jusqu'au 2 février
Programme TV
M6 passe au vert jusqu'au 2 février
"Une saison au zoo" : Une soixantaine d'animaux morts dans un incendie au zoo de La Flèche
TV
"Une saison au zoo" : Une soixantaine d'animaux morts dans un incendie au zoo de...
Vidéos Puremedias