Golden Globes 2014 : l'étonnant discours de Jacqueline Bisset

Partager l'article
Vous lisez:
Golden Globes 2014 : l'étonnant discours de Jacqueline Bisset
L'étonnant discours de Jacqueline Bisset aux Golden Globes 2014 © Dailymotion
Emue et un peu perdue, Jacqueline Bisset a été pointée du doigt aux Etats-Unis pour son discours de remerciement décousu... et mal censuré par la production.

L'émotion fait parfois perdre tous ses moyens - même aux comédiens les plus expérimentés. C'est ce qu'a confirmé cette nuit Jacqueline Bisset lors de la 71ème cérémonie des Golden Globes, qui se tenait à Los Angeles sous le regard caustique de Tina Fey et Amy Poehler, maîtresses de cérémonie pour la deuxième année consécutive. Montée sur scène pour récupérer le prix du meilleur second rôle féminin dans un téléfilm de prestige ou une mini-série, la comédienne britannique a étonné par son discours ému et très décousu.

À lire aussi
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
Video
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

Récompensée pour la mini-série britannique "Dancing on the Egde", co-produite par la BBC, Jacqueline Bisset n'a pu cacher son émotion lors de sa montée sur scène. Se rappelant qu'elle avait été nommée à cinq reprises, et la première fois il y a 47 ans, l'actrice a d'abord remercié l'Association de la presse étrangère de Hollywood, qui remet les prix chaque année, avant d'essayer de se donner du courage, entre deux longs silences, puis de rechercher dans la salle Chiwetel Ejiofor, qui lui donne la réplique dans la mini-série.

Aucun souvenir de ce qu'elle a dit !

A peine avait-elle eu le temps de remercier la chaîne Starz, qui diffuse la série aux Etats-Unis, et ses agents britannique et américain, que la musique a commencé à retentir pour lui faire signe d'accélérer le rythme. Mais Jacqueline Bisset n'avait pas terminé. "Je suis désolée, mais je vais me reprendre", a-t-elle donc poursuivi, avant de remercier les gens qui lui ont "apporté de la joie". Puis, quelques mots ont été bippés, mais pas celui que la production voulait éviter. La salle et les téléspectateurs ont donc entendu le mot "shit", interdit sur les grandes chaînes américaines !

Se remémorant les conseils de sa mère, elle a ensuite conseillé à toutes les personnes présentes... d'apprendre à pardonner. "Si vous voulez avoir bonne mine, il faut pardonner tout le monde ! C'est le meilleur produit de beauté !", a-t-elle ainsi lancé, avant de remercier une nouvelle fois sa famille, ses amis, pendant que la musique continuait à retentir. Une fois arrivée dans les coulisses, Jacqueline Bisset a avoué aux reporters qu'elle ne se souvenait même pas de ce qu'elle venait de dire. "Je ne pensais pas que j'allais gagner ! J'ai mis des heures ?" a-t-elle demandé, ajoutant qu'elle était rarement émue. "Je me contrôle très bien d'habitude, mais j'ai été énormément surprise", a-t-elle avoué.

Jacqueline Bisset
Jacqueline Bisset
"Welcome to New York" : Jacqueline Bisset ne sait pas si elle a joué Anne Sinclair
DSK : Jacqueline Bisset remplace Isabelle Adjani dans le film d'Abel Ferrara
l'info en continu
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
TV
"Lego Masters" : Découvrez les candidats de la saison 2 sur M6
"On ne va pas s'interdire les plans à trois" : Marlène Schiappa remporte le prix de l'humour politique 2021
Politique
"On ne va pas s'interdire les plans à trois" : Marlène Schiappa remporte le prix...
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
La plateforme Molotov condamnée à verser 7 millions d'euros à M6
Justice
La plateforme Molotov condamnée à verser 7 millions d'euros à M6
"Les Tuche 4" : "Le Parisien" fait son mea culpa après avoir détesté la franchise, Jean-Paul Rouve amusé
Cinéma
"Les Tuche 4" : "Le Parisien" fait son mea culpa après avoir détesté la franchise,...
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon poste"
TV
"C'est un tocard" : Cyril Hanouna charge François Hollande dans "Touche pas à mon...