Google veut négocier des accords de licence avec les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Google veut négocier des accords de licence avec les médias
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Google
Google © Abaca
La firme américaine refuse pour l'instant de payer pour les liens vers des articles qui apparaissent dans ses résultats de recherches.

Google négocie. Selon l'AFP, le géant américain a entamé des négociations pour arriver à des accords de licence avec des éditeurs de presse européen, notamment français. Contacté par l'AFP, Google a indiqué vendredi chercher des façons nouvelles d'aider les éditeurs. "Nous voulons aider les gens à trouver du journalisme de qualité - c'est important pour une démocratie bien informée et cela aide à soutenir un monde des médias durable", a déclaré Richard Gingras, vice-président de Google pour l'information, dans un communiqué. "C'est un sujet qui nous est cher, et nous discutons avec des partenaires et cherchons des façons nouvelles d'élargir notre coopération avec les éditeurs", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Twitch modifie ses règles de partage de revenus, le streameur ZeratoR agacé
Internet
Twitch modifie ses règles de partage de revenus, le streameur ZeratoR agacé
"Je ne regrette pas !" : Le streameur Antoine Daniel revient sur ses insultes envers Emmanuel Macron lors du ZEvent 2022
Internet
"Je ne regrette pas !" : Le streameur Antoine Daniel revient sur ses insultes...
Michou "blessé" par la "vague de haine" contre lui sur Twitter
Internet
Michou "blessé" par la "vague de haine" contre lui sur Twitter
"J'ai préféré les insulter pied à pied" : Daniel Riolo explique pourquoi il a été banni de Twitter sur RMC Story
Internet
"J'ai préféré les insulter pied à pied" : Daniel Riolo explique pourquoi il a été...

Malgré l'adoption de la directive européenne sur le droit voisin, Google a toujours refusé de payer pour les liens vers des articles qui apparaissent dans ses résultats de recherches. Selon l'AFP, la firme américaine n'a pas changé de position sur ce sujet d'après le "Wall Street Journal", réfléchirait en fait à des accords pour développer des informations "premium". Via son programme Google News Initiative, l'entreprise travaille déjà avec des éditeurs pour stimuler leur audience et leurs abonnements.

Plusieurs plaintes déposées

Plusieurs éditeurs de presse, dont l'AFP, ont déposé plainte contre Google sur la question dite du "droit voisin" auprès de l'Autorité de la concurrence. Cette dernière pourrait rendre sa ddécision dans ce dossier en mars prochain. Confronté à des critiques similaires à celles essuyées par Google, Facebook a lancé en octobre un fil d'actualités dédié au journalisme "de qualité".

l'info en continu
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...