GQ Australie s'excuse après une interview de Taylor Lautner

Partager l'article
Vous lisez:
GQ Australie s'excuse après une interview de Taylor Lautner
Taylor Lautner en couverture de GQ Australie
Taylor Lautner en couverture de GQ Australie © Abaca/montage puremedias.com
Le magazine australien GQ avait demandé à Taylor Lautner si, lors d'un déjeuner avec un réalisateur et un scénariste gay, on lui avait fait des avances.

La blague n'a pas plu. Dans son dernier numéro, l'édition australienne du magazine GQ interrogeait Taylor Lautner, le jeune acteur révélé dans la franchise "Twilight" et qui a récemment fait ses premiers pas "en solo" dans "Identité Secrète", thriller dont il est la tête d'affiche.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Le journaliste qui a réalisé l'interview a notamment interrogé le jeune acteur sur un déjeuner au cours duquel Taylor Lautner avait rencontré le réalisateur Gus Van Sant et le scénariste Dustin Lance Black, tous deux homosexuels. Une façon détournée d'interroger l'acteur sur les rumeurs qui le disent gay.

Evoquant ce déjeuner, le journaliste a alors demandé à l'acteur si les deux hommes avaient flirté avec lui. "Non, absolument pas", lui a répondu Taylor Lautner. "Je pense qu'ils savent que je suis hétéro. Mais ce sont des mecs géniaux, ils sont très drôles. Et vous savez, ce n'est pas une coïncidence si un scénariste, un réalisateur et un acteur déjeunaient ensemble".

"Le stéréotype du gay prédateur sexuel"

Mais la question n'a pas fait sourire Dustin Lance Black, Oscar du meilleur scénario original en 2008 pour "Harvey Milk". Le scénariste l'a révélé sur son blog. "Outre cette attaque très claire envers moi, je suis choqué que GQ autorise ses journalistes à s'appuyer sur le stéréotype vulgaire et usé selon lequel les hommes gays sont par nature des prédateurs sexuels. Auriez-vous posé la même question si (la scénariste) Diablo Cody et (la réalisatrice) Kathryn Bigelow avaient dîné avec Mr. Lautner ?", a-t-il ainsi publié.

Le magazine australien n'a pas tardé à publier ses excuses sur sa page Facebook : "Nous avons lu certains des commentaires qui circulent sur notre interview avec Taylor Lautner et nous présentons nos excuses si certains d'entre vous ont été choqués par un passage de l'article. Notre but n'était évidemment pas de présenter qui que ce soit comme un prédateur sexuel", explique ainsi le magazine, qui affirme que son seul but était de "faire passer le fait que Taylor est irrésistible pour à peu près tout le monde - peu importe l'orientation sexuelle ou le genre".

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2
TV
Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2
Audiences : Le "19/20" régional au plus haut depuis 7 ans, le "13 Heures" de TF1 depuis 2018
Audiences
Audiences : Le "19/20" régional au plus haut depuis 7 ans, le "13 Heures" de TF1...
Vidéos Puremedias