Hommage de BHL à Benoît Duquesne après son dernier "Complément d'enquête"

Partager l'article
Vous lisez:
Hommage de BHL à Benoît Duquesne après son dernier "Complément d'enquête"
"Complément d'Enquête avec BHL et Benoît Duquesne. © Dailymotion
Bernard-Henry Lévy a participé au dernier numéro de "Complément d'enquête" sur France 2, diffusé la veille de la mort de Benoît Duquesne.

Vendredi, on apprenait la mort brutale de Benoît Duquesne, journaliste à France 2. La veille, jeudi soir, il était assis en face de Bernard-Henri Lévy pour une interview dans le cadre d'un "Complément d'enquête" qui lui était consacré. Le philosophe lui a rendu un bel hommage ce week-end sur son site, La Règle du jeu. Il explique notamment comment il a accepté d'être suivi pendant plusieurs semaines par les équipes d'un journaliste qu'il ne connaissait pas.

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

"Première rencontre avec Benoît Duquesne. Février dernier. A mon domicile. Il est venu (...) me convaincre d'accepter le numéro de Complément d'enquête qu'ils ont décidé de me consacrer. Je suis, avant la rencontre, résolu à tout faire pour l'en empêcher, écrit-il. Après, je ne sais plus. M'ont frappé, au fil de la conversation, la passion avec laquelle il parle de son émission, l'impression d'honnêteté et de rigueur qui se dégage de lui, son professionnalisme, son côté Service Public jusqu'au bout des ongles, sa gentillesse aussi, son élégance, quelque chose de dandy dans le détachement et dans la mise qui ne me déplaît pas chez le baroudeur qu'il est aussi et que j'ai croisé, juste croisé, il y a quelques années, en Afghanistan".

"Il était très exactement le type d'homme qui pourrait devenir mon ami"

Bernard-Henry-Lévy réfléchira plusieurs jours avant de dire oui. Puis il accepte, et l'appelle pour lui faire part de sa décision. Il retranscrit cette conversation : "D'accord ; je vous fais confiance ; c'est bizarre, je ne vous connais pas, mais je vous fais, soudain, confiance ; vous serez peut-être critique, hostile, désagréable, pire encore ; mais je sais que vous serez honnête, jamais bas, ou insultant, ou absurdement polémique - juste honnête et, au fond, cela me suffit". Il sera alors suivi pendant plusieurs jours par les équipes de "Complément d'enquête" pendant plusieurs semaines, en Ukraine notamment. Puis il reverra Benoît Duquesne une seule fois, pour le fameux entretien encadrant le reportage.

Une interview "musclée, pugnace, sans concession", témoigne-t-il. Mais BHL accepte le ton du journaliste, son "élégance" et sa "volonté d'être pédagogique, simplement pédagogique". "Je sens qu'il a travaillé, témoigne-t-il. Je le trouve, par ailleurs, en forme. Très très en forme. Blagueur avant. Blagueur après. Toujours cet humour dandy, pince sans rire, qui le fait se moquer gentiment du narcissisme de l'un, des anxiétés de l'autre, des exigences de la réalisation". Les deux hommes se quittent chaleureusement. BHL pense déjà à le rappeler, séduit par le journaliste qu'il vient de rencontrer. "J'ai pensé en le quittant que ce n'était évidemment pas le moment ; qu'il fallait laisser passer quelques jours ou quelques semaines ; mais que nous nous reverrions et qu'il était très exactement le type d'homme qui pourrait devenir mon ami", conclut-il. La rédaction de France 2 a aussi rendu cet après-midi un dernier hommage au journaliste :

>
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
elliot1

Le décès de Benoît Duquesne a été brutal et a stupéfait bon nombre de téléspectateurs. Un événement comme celui-là, imprévu par définition, attire l'attention des gens qui cherchent d'une part à s'informer, et d'autre part à trouver en ces articles un sentiment partagé de compassion.
Plus cyniquement, on pourrait dire que ce genre d'infos génère du clic, donc de l'audience, donc des affichages publicitaires, donc de l'argent, et que stratégiquement, on développe bien plus ce genre d'actu.



mustard

Pourquoi, on n'a pas d'autres choix ? y a pas d'autres sujets intéressants sur la TV ?



zap-man

mustard,
tu préfères les nombreux sujets consacrés à Hanouna, Malagré, Nabilla ?



mustard

5 sujets sur la mort de ce journaliste discrêt.

Dites, le jour où Chazal ou PPDA décèderont vous nous en ferait 20 ?
Bon c'était un très grand journaliste, qui ne cherchait pas la célébrité comme d'autres, qui aimait son métier, je respecte évidemment sa mémoire mais n'en faites pas trop non plus chez OZAP. Restez proportionné, deux sujets max auraient suffit. Vous n'allez pas nous pondre un nouveau sujet à chaque phrase d'une personnalité quand même.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" : La saison 9 démarre ce soir sur TF1
Programme TV
"The Voice" : La saison 9 démarre ce soir sur TF1
"Ils édulcorent tout ce qu'ils touchent" : Le scénariste de "Braquo" tacle les nouvelles séries de Canal+
Séries
"Ils édulcorent tout ce qu'ils touchent" : Le scénariste de "Braquo" tacle les...
"Demain nous appartient" : Le retour de Lorie dans le feuilleton de TF1 repoussé
Séries
"Demain nous appartient" : Le retour de Lorie dans le feuilleton de TF1 repoussé
Un journaliste de France 24 mis en examen et incarcéré pour des agressions sexuelles sur des mineurs
Justice
Un journaliste de France 24 mis en examen et incarcéré pour des agressions...
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça pousse" au plus haut
Audiences
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça...
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en forme, "Clique" faible
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en...
Vidéos Puremedias