INA : Agnès Saal condamnée pour ses notes de taxi

Partager l'article
Vous lisez:
INA : Agnès Saal condamnée pour ses notes de taxi
Agnès Saal, ancienne présidente de l'INA.
Agnès Saal, ancienne présidente de l'INA. © BFM/puremedias.com
L'ex-patronne de l'INA a été condamnée pour ses notes de taxi, en attendant un deuxième procès ce vendredi.

4.500 euros. C'est le montant de l'amende à laquelle a été condamnée ce matin Agnès Saal par le tribunal de grande instance de Créteil. L'ancienne patronne de l'INA était poursuivie pour "détournement de fonds publics par personne chargée d'une mission de service public". Elle avait choisi de plaider coupable, ce qui a permis de diminuer la peine (elle risquait jusqu'à dix ans de prison). En avril 2015, suite à la révélation de colossales factures de taxi (près de 41.000 euros), Agnès Saal avait été démissionnée de son poste de directrice de l'INA par la ministre de la Culture.

À lire aussi
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le...
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Justice
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste,...
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un reportage de TF1
Justice
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un...

Un autre procès vendredi

Agnès Saal a également été condamnée à 3.000 euros de dommages et intérêts qui seront versés à l'association Anticor, qui milite contre la corruption. Mais Agnès Saal, qui a également été exclue de la fonction publique pour deux ans par François Hollande dans le cadre d'une sanction disciplinaire, n'en a pas fini avec la justice française. Vendredi, elle connaîtra sa sanction dans le dossier des frais de taxi du Centre Georges-Pompidou, le poste qu'elle occupait avant d'arriver à l'INA et où, là aussi, elle a laissé une ardoise salée. On parle de 38.000 euros de frais de taxi...

"La faute, je l'ai commise. Il ne s'agit ni de la nier, ni de la sous-estimer, ni de tenter de me disculper ou de trouver des circonstances atténuantes. Je n'ai pas l'intention de former un recours. J'assume cette faute, je la regrette à un point infini, j'y pense jour et nuit depuis huit mois. Mon regret est sincère, profond", avait expliqué Agnès Saal en janvier dernier dans une interview au "Monde".

l'info en continu
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
TV
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la tourmente
TV
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la...
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Programme TV
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Radio
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc Lemoine en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc...