Intox en série avant la conférence de presse de François Fillon

Partager l'article
Vous lisez:
Intox en série avant la conférence de presse de François Fillon
François Fillon
François Fillon © Abaca
Ce matin, de nombreuses fausses informations ont circulé à la télévision et sur le web avant l'intervention du candidat Les Républicains.

Imbroglio total ! Pendant toute la matinée de ce mercredi, de nombreuses informations ont circulé autour de la conférence de presse surprise de François Fillon. Au final, l'ancien locataire de Matignon a maintenu sa candidature pour la présidentielle et a assuré se rendre aux convocations de la justice concernant sa mise en examen.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

"Fillon convoqué par les juges d'instruction"

Tout part ce matin d'un communiqué de l'ancien élu de Sarthe, annonçant que sa visite au Salon international de l'Agriculture est reportée. "Le nouveau rendez-vous vous sera communiqué ultérieurement", indique la communication du candidat LR. Dans les matinales, ses lieutenants, Laurent Wauquiez et Jérôme Chartier, respectivement sur LCI et France Inter confient n'être au courant de rien, évoquant la possibilité d'un problème de sécurité.

Mais une information du Journal du Dimanche vient affoler les rédactions : "Fillon convoqué par les juges d'instruction". L'hebdomadaire explique que le député de Paris a reçu ce matin une convocation par les magistrats en charge de l'affaire Penelope Fillon, ce qui aurait provoqué l'annulation de sa visite au Palais des Congrès et une réunion des barons du parti, avant une conférence de presse à midi.

"La fausse info venait d'une source proche de LR"

A partir de cet instant, une avalanche de rumeurs s'abat sur les réseaux sociaux. Michel Deléan, journaliste à Mediapart, annonce sur Twitter une perquisition chez François Fillon et une garde à vue de Penelope Fillon. Démenti par des sources judiciaires, le reporter du pureplayer adresse un mea culpa à ses abonnés : "Un Twit trop rapide sur la foi d'une info donnée par une excellente source. Précision: la fausse info venait d'une source proche de LR en pleine panique. J'aurais tout de même dû vérifier avant de twitter. CQFD. En résumé, la seule info confirmée à ce stade est la convocation de François Fillon par le juge Tournaire aux fins de mise en examen."

Des rumeurs naissent aussi autour d'un probable retrait de François Fillon. Plusieurs journalistes (notamment du Figaro, cf. tweets) informent de la présence d'Alain Juppé auprès du candidat, d'autres annoncent la démission du directeur de campagne de l'ancien Premier ministre, Patrick Stefanini. Des informations relayées par plusieurs médias, dont BFMTV, qui, à l'antenne, assure que le maire de Bordeaux sera présent à la conférence de presse. "Personne n'a demandé à Alain Juppé de venir au QG à midi. Merci d'arrêter de présenter des rumeurs comme des informations. Beau cas d'école", dément Gilles Boyer, proche de l'ancien candidat à la primaire de la droite.

"Baroin2017"

Enfin, un faux compte Twitter, qui se fait passer pour celui du journal Le Parisien, fait croire que François Fillon se retire officiellement au profit de François Baroin. Certains utilisateurs du réseau social sautent alors sur l'occasion pour rappeler que le site Baroin2017.fr est toujours actif. Jusqu'à la dernière minute avant l'allocution de l'ex-Premier ministre, très peu de journalistes supposent qu'il puisse maintenir sa candidature. Toutes ces intox et ces imprécisions finissent par être effacées lorsque François Fillon déclare rester candidat à l'élection présidentielle.

Rares ont été les médias comme LeMonde.fr à savoir raison garder. "François Fillon a annulé à la dernière minute sa visite au Salon de l'agriculture prévue ce matin, sans explications. Depuis, les rumeurs vont bon train : retrait de candidature, convocation par les juges d'instruction en vue d'une mise en examen, garde à vue de Mme Fillon... Actuellement, nous ne sommes pas en mesure de confirmer ou d'infirmer l'une ou l'autre des hypothèses", écrivaient nos confrères à 10h47, en pleine agitation politico-médiatique.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
inyourface

Personne n'a pu prouver qu'elle n'a pas travaillé, c'est comme ça que ça marche en France. En russie, en Corée du Nord, à Cuba ou au Venezuela je ne sais pas, mais en France on est innocent par défaut. Sauf si la fachosphère rouge sur tweeter et FB en décide autrement.



Mr Red

C'est clair que c'est tellement du trollage là.... Comprenez je serai là pour vous faire remarquer le merdier et les incohérences que vous écrivez ;-)



prof2tout

Lol !!!



vincetv

"afin d'étre mis en examen" la nuance est là il ne l'est toujours pas ;)



Nekida

"Mesdames et Messieurs mon avocat a été informé que je serai convoqué le 15 mars par les juges d'instruction afin d'étre mis en examen." Premiere phrase de Fillon lors de sa conférence de presse.

Merci Neuhneuh. La prochaine fois ecoutez la conf de presse avant d'en parler....



vincetv

"je serai là dès que possible pour vous mettre le nez dans votre caca" Ravi d'apprendre que vous êtes attentif à mes commentaires et que vous n'êtes ici que pour troller ;)



vincetv

Ah c'était encore trop pour vous ?



Superpop

Tout ça n'arriverait pas si Penelope Fillon avait réellement travaillé, car si c'était le cas, la preuve en aurait été donné dès le début de l'affaire. Donc, ça ne retombe pas et la mise en examen arrive... il n'y a que lui qui ne le comprenne pas.
S'il est capable de mentir pour ça, qui sait ce dont il aurait été capable à l'Elysée !!!



propofol

Merci de cette argumentation claire et détaillée.



Mr Red

Pardon mais pas envie de discuter avec quelqu'un de foncièrement malhonnête.
Cela dit je serai là dès que possible pour vous mettre le nez dans votre caca.



vincetv

"c'est le sujet de la conférence de presse" Qu'il est mis en examen ? Ah nous n'avons pas vu la même conférence de presse. "Pas facile pour vous hein " ;)



Nekida

Bah si c'est le sujet de la conférence de presse....pas facile pour vous hein :)



vincetv

"pour votre champion..." ? Mon "Champion" ? Bon je sais que vous n'avez aucune argumentation mais quand même pourquoi parler comme ça ? Ça vous décrédibilise plus qu'autre chose.
"Du coup je vais pas me fatiguer. " Pourtant pas de soucis à vous fatiguer à inventer et mentir à mon sujet :)
"Voilà" oui et donc ? Il n'y a pas de "mise en examen" encore.



vincetv

"L'idée des fake news de trump doit beaucoup vous plaire." Encore ? Mais vous m'avez déjà sorti ça je vous ai déjà dit que c'est peut être votre façon de concevoir les choses mais pas pour ma part. Qu'allez vous encore m'inventer ?
"il y a peu vous affirmiez être apolitique..." Ah et où est ce que ça a changé ?



vincetv

Ouai ouai c'est ça.



norbertgabriel

Encore des méchancetés partisanes, on vous répète que ce sont " des imprécisions de langage", pas des mensonges, non mais allo quoi !



bernard59

Et pour reprendre votre titre :
"Intox en série lors de la conférence de presse de F. Fillon"

http://www(point)liberation(point)fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/03/01/une-defense-en-cinq-mensonges_1552647



arnaud k

Vous ne pensez pas que la Justice a d'abord été fragilisée par "le mur des cons"?
D'ailleurs, bien avant ce fameux mur, dans les médias, quand on entendait parler du CSM, on entendait dire pour se dédouaner, "syndicat sans opinion politique, mais proche du Parti Socialiste" !!



RomainL

L'espoir fait vivre!



Pupuce

57 actuellement au gouvernement et au parti socialiste.



propofol

Ce n'est pas un "tous pourris", je constate juste.



Il n'y en a qu'une

Je me doute bien que tu ne regardes pas (ou plus) le journal de 20H de France 2. Celui-ci diffuse une pastille particulièrement qui démange bien le gouvernement chaque soir intitulé «L’œil du 20H». Par exemple, ça parle de «comités Théodule» ou de placards à roses.



Pupuce

oula oula ... perdue perdue ... attend un peu car tellement de choses folles se sont passées depuis 1 an, partout et pas qu'en France, qu'on ne sait rien de ce qui se passera demain, alors dans 2 mois encore moins !



tikeum75003

Il n'y a absolument pas eu d'intox !!!! Y'a eu une information (Pénélope en garde à vue), qui s'est révélée fausse et qui a été démentie rapidement. Ensuite, tout le monde a fait du "personne ne sait, on garde l'antenne, mais pour le moment, personne ne sait".



Greengan

Le monde n'a publié aucune mauvaise infos. Comme le Fig' et comme libé il me semble..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de nomination
TV
Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de...
Coronavirus : Arte déprogramme sa soirée du 3 mars
TV
Coronavirus : Arte déprogramme sa soirée du 3 mars
Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël Youn faibles
Cinéma
Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël...
Eric Cantona revient avec "Le Voyageur" le 19 mars sur France 3
Programme TV
Eric Cantona revient avec "Le Voyageur" le 19 mars sur France 3
"Le bureau des légendes" : Canal+ partant pour une saison 6 de sa série avec Mathieu Kassovitz
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ partant pour une saison 6 de sa série avec...
Coronavirus : Laurent Bignolas écarté provisoirement de "Télématin"
TV
Coronavirus : Laurent Bignolas écarté provisoirement de "Télématin"
Vidéos Puremedias