Jean-Pierre Pernaut boycotté par les profs

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Pierre Pernaut boycotté par les profs
Le présentateur du 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut.
Le présentateur du 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut. © Abaca
La chaîne a proposé à des établissements de recevoir Jean-Pierre Pernaut pour promouvoir la fondation TF1. Tous ont décliné l'offre.

Jean-Pierre Pernaut persona non grata en milieu scolaire. TF1 vient d'en faire l'amère expérience en proposant au lycée Benjamin-Franklin, situé à Orléans, de recevoir le présentateur du 13 heures pour promouvoir la Fondation TF1, qui lutte contre les discriminations dans les métiers de la communication. Le lycée a décliné l'offre révèle Libération ce matin.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Pascale Nogues, une des professeurs de l'établissement, ne ne mâche pas ses mots pour expliquer ce refus : "Nous préférons recevoir des gens un peu plus nourrissants, comme Stéphane Hessel ou Raymond Aubrac. Quant à l'idée de parler de l'intégration des jeunes vivant dans les zones sensibles avec un journaliste de TF1, nous la trouvons peu séduisante. Pernaut, dont on connaît les accointances avec l'actuel gouvernement qui supprime des postes dans l'Education nationale, ne nous semble pas le plus qualifié. À vrai dire, l'opération sent l'incohérence et l'hypocrisie." Une réticence partagée par le proviseur de ce même lycée : "La proposition de TF1 est arrivée comme un cheveu sur la soupe, un mercredi en fin d'après-midi. Nous n'avons pas l'habitude de sauter sur ce qui brille."

Une "démarche commerciale"

Mais ce refus n'est pas le seul qu'a du essuyer TF1, puisque plusieurs établissements de la ville ont également décliné l'offre. Ainsi, le proviseur du lycée Voltaire se justifie : "Dans un premier temps, on s'est dit "pourquoi pas ?" Après réflexion, et compte tenu de l'image que véhicule TF1, nous avons décliné, estimant que la dimension commerciale de leur démarche prenait le pas sur le bénéfice que pourraient en tirer les étudiants." L'image de chaîne de droite semble toujours coller à la peau de TF1.

Sur le même thème
l'info en continu
Plan social chez NextRadioTV : Jean-Jacques Bourdin tacle son patron Patrick Drahi sur sa fortune
TV
Plan social chez NextRadioTV : Jean-Jacques Bourdin tacle son patron Patrick Drahi...
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à Amber
Justice
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à...
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés pour L'Equipe la saison prochaine ?
TV
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés...
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Cinéma
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
Business
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
RTL arrête "On refait le monde"
Radio
RTL arrête "On refait le monde"
Vidéos Puremedias