Jennifer Aniston : la chouchoute des Américains ne fait pas toujours trembler le box-office

Partager l'article
Vous lisez:
Jennifer Aniston : la chouchoute des Américains ne fait pas toujours trembler le box-office
Jennifer Aniston
Jennifer Aniston © Abaca
Popularisée par "Friends" il y a 18 ans, Jennifer Aniston est toujours dans le coeur des Américains. Pourtant, ses scores au box-office sont généralement décevants quand on ne lui donne pas de coup de main...

Le public l'a connue dans le rôle de Rachel Green dans la série culte "Friends", lancée en 1994 par NBC. Très vite, Jennifer Aniston devient l'une des chouchoutes du public américain, qui suit ses aventures dans la série mais aussi à la ville où sa relation avec l'acteur Brad Pitt, débutée en 1998, fait les Unes de tous les magazines people. Malgré leur divorce, le public ne cesse de suivre la vie et la carrière de Jennifer Aniston mais force est de constater qu'ils ne sont pas toujours au rendez-vous dans les salles quand l'actrice est devant la caméra.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Preuve en est le score réalisé par "Wanderlust" de David Wain, son dernier film en date, ce week-end outre-Atlantique. Pour son premier week-end d'exploitation, la comédie au budget de 30 millions de dollars n'a récupéré que 6 millions de dollars de recettes et doit se contenter de la huitième place au box-office. Et cette situation n'est pas nouvelle pour Jennifer Aniston...

Un après "Friends" difficile

Déjà pendant la période "Friends", aucun des longs-métrages auquel l'actrice a participé n'a réalisé plus de 50 millions de dollars de recettes. "The Good Girl", en juin 2003, a même signé l'un des pires scores de sa carrière avec seulement 16,9 millions de dollars de recettes mondiales. Mais après un rôle dans le succès "Bruce Tout-Puissant", c'est en mars 2004 que Jennifer Aniston parvient à faire sensation grâce à Ben Stiller sur grand écran avec "Polly et moi" et ses 172 millions de dollars de recettes dans le monde, contre 42 millions de dollars de budget.

Néanmoins, ce succès retombe vite. En 2006, sans le soutien d'un actue bankable, "La rumeur court" ne cumule que 88,9 millions de dollars dans le monde et "Dérapage", où elle joue avec Vincent Cassel, pointe tout juste à 57,5 millions. Fort heureusement, elle peut compter quelques mois plus tard sur le succès du film de Peyton Reed, "La Rupture", dont elle partage l'affiche avec Vince Vaughn. La comédie romantique séduit le public à travers le globe et compte à ce jour 205 millions de dollars. Il permet même d'éclipser la très faible performance de "Friends With Money" (18,2 millions de dollars).

Le succès... mais pas toute seule

Le plus gros succès de sa carrière, Jennifer Aniston le doit à Owen Wilson mais surtout à l'adaptation du best-seller "Marley et moi" par David Frankel. Sorti en 2009, le film a récolté pas moins de 242,7 millions de dollars dans le monde, aidé par l'énorme notoriété du livre outre-Atlantique. Quelques mois plus tard, sans ce type de coup de pouce, "Love Happens" de Brandon Camp signe un nouvel échec avec à peine 36 millions de dollars de recettes à travers le monde. En France, il ne bénéficie même pas d'une sortie au cinéma...

Et le schéma se répète : "Le Chasseur de primes" avec Gerard Butler s'en sort plutôt bien avec 136,3 millions de dollars de recettes à travers le monde, et le succès est encore au rendez-vous quand elle donne la réplique à Adam Sandler, superstar de la comédie aux Etats-Unis, dans "Le Mytho". Le film de Dennis Dugan a récolté 214 millions de dollars dans le monde.

"Comment tuer son boss ?" en fin d'année dernière a également connu le même succès, mais même si son personnage est sans doute le plus drôle du film, elle n'y figure qu'en tant que second rôle. En revanche, quand elle porte "Une famille très moderne" avec Jason Bateman , le succès est très timide, avec à peine 49,8 millions de dollars de recettes en 2010 et "Wanderlust" pourrait bien confirmer la tendance. En France, ce long-métrage de David Wain sortira dans les salles obscures le 30 mai prochain.

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias