Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca

Partager l'article
Vous lisez:
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
Ce que disait François Fillon de Penelope Fillon dans "Une ambition intime" © M6
Le 22 octobre, le journal d'investigation en ligne "Marsactu" révélait que l'animatrice allait percevoir une subvention pour la rénovation de sa maison aixoise.

Devant le "bad buzz",Karine Le Marchand rétropédale. L'animatrice de "L'Amour est dans le pré" a annoncé hier, dans une vidéo diffusée sur Instagram, renoncer aux 117.460 euros de subvention qu'elle devait percevoir de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) pour rénover une maison aixoise qu'elle vient d'acquérir.

À lire aussi
Rima Abdul-Malak nommée ministre de la Culture
Politique
Rima Abdul-Malak nommée ministre de la Culture
"Je suis désolée, je n'ai pas préparé" : Une candidate RN aux législatives provoque un gros malaise sur France 3
Politique
"Je suis désolée, je n'ai pas préparé" : Une candidate RN aux législatives...
Michou, Squeezie, Natoo... : Le gouvernement des youtubeurs de puremedias.com
Politique
Michou, Squeezie, Natoo... : Le gouvernement des youtubeurs de puremedias.com
Législatives : Auteure de messages racistes, une candidate RN désinvestie après un reportage de "Quotidien"
Politique
Législatives : Auteure de messages racistes, une candidate RN désinvestie après un...

"117.000 euros de la région Paca"

Tout est parti d'un article publié par le journal d'investigation en ligne"Marsactu". Le 22 octobre, une journaliste de la rédaction marseillaise révélait, en effet, que "pour rénover sa maison, Karine Le Marchand allait prendre un chèque de 117.000 euros de la région Paca".

Une subvention, soumise aux votes des membres de la commission permanente le 28 octobre, en échange de laquelle la présidente Potiche prod devait s'engager à concrétiser un projet pédagogique de rénovation énergétique et surtout à en faire la promotion sur ses réseaux sociaux. "Des contreparties légères" aux yeux du journal.

"En bref, la rénovation de la maison de Karine Le Marchand est d'intérêt public aux yeux de la région", analyse la journaliste, qui ajoute qu'aucun détail de la convention n'est porté à la connaissance des élus qui doivent pourtant se prononcer. "Et pourtant, selon nos informations, c'est bien un ensemble d'études préalables à la rénovation, et notamment le concours d'un architecte, qui seront financés grâce à la région", a ajouté l'article.

"Je suis instrumentalisée par les journalistes"

"Je ne fais pas payer ma maison par la région, ni mon parquet, ni les travaux, ni l'électricité, rassurez-vous", a répliqué à "Marsactu" Karine Le Marchand, dont, autre fait notable mis en avant par l'enquête, le nouveau statut d'ambassadrice de la région n'est mentionné nulle part. L'animatrice, elle, a poursuivi sa "mise au point" sur ses réseaux.

"La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a lancé en 2018 un cadre d'intervention 'Bâtiment exemplaire' permettant de financer 'tout projet ayant trait aux maisons éco-responsables, pour participer à la maîtrise d'oeuvre dans un but de rénovation énergétique exemplaire'", a-t-elle expliqué. Et de poursuivre : "Comme tout citoyen, j'ai fait appel à cette subvention, sachant qu'elle exige d'embaucher en retour : un architecte qualité environnementale, un économiste du bâtiment, un bureau d'études, et un assistant maître d'ouvrage qualité environnementale. Cette charge est très coûteuse et exigeante".

Et l'animatrice de renoncer officiellement à la subvention : "Puisque je vois que je suis instrumentalisée par des journalistes ou des partis politiques, la chose, elle va être toute simple : 'Je vais renoncer à la demande de subvention à la région Sud, comme ça le truc, il sera terminé. Je vais me débrouiller comme une grande, et je continuerai à faire mon petit projet sans l'aide de la région Sud et sans les blablabla sur Internet comme ça tout le monde est content."

Karine Le Marchand
Karine Le Marchand
Karine Le Marchand : "Si j'avais été encartée à France Inter, 'Une ambition intime' n'aurait pas été autant critiquée"
"C à vous" : Karine Le Marchand s'agace d'une question d'Anne-Elisabeth Lemoine sur Marine Le Pen
Attaques contre Karine Le Marchand dans les médias : M6 dénonce des propos "dénigrants et infondés"
Voir toute l'actualité sur Karine Le Marchand
Autour de Karine Le Marchand
  • Maïtena Biraben
  • Véronique Mounier
  • David Mora
  • L'amour est dans le pré - Saison 6
  • L'amour est dans le pré - Saison 5
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 11 au 17 juin 2022
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 11 au 17 juin 2022
"Le Big Show" : Jarry débarque sur France 2 le samedi 11 juin
Programme TV
"Le Big Show" : Jarry débarque sur France 2 le samedi 11 juin
Vincent Shogun ("Les ch'tis") s'effondre en larmes sur NRJ 12
TV
Vincent Shogun ("Les ch'tis") s'effondre en larmes sur NRJ 12
"L'académie des gâteaux de Cyril Lignac" : M6 lance un nouvel access à 18h40
Programme TV
"L'académie des gâteaux de Cyril Lignac" : M6 lance un nouvel access à 18h40
"Parcs & Loisirs Magazine" : Maxime Guény, chroniqueur de C8, lance son journal
Presse
"Parcs & Loisirs Magazine" : Maxime Guény, chroniqueur de C8, lance son journal
"Le flambeau" : La suite de "La flamme" arrive ce soir avec Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"Le flambeau" : La suite de "La flamme" arrive ce soir avec Jonathan Cohen sur Canal+