L'audiovisuel public, "une honte" selon Macron : Cyril Féraud répond aux attaques du président

Partager l'article
Vous lisez:
L'audiovisuel public, "une honte" selon Macron : Cyril Féraud répond aux attaques du président
Cyril Féraud dans #QHM © Dailymotion
Invité de #QHM, l'animateur de France 3 a commenté les récents et violents propos d'Emmanuel Macron sur l'audiovisuel public.

"Honte pour nos concitoyens". Voilà comment Emmanuel Macron a qualifié l'audiovisuel public la semaine dernière devant des députés de sa majorité, selon des propos rapportés par "Télérama" et non démentis par l'Elysée. Invité hier de #QHM, le "Quart d'heure médias" de puremedias.com, Cyril Féraud a évoqué son actualité mais il a également été amené à commenter cette déclaration au bazooka du président de la République.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Si l'animateur du service public s'est déclaré "forcément" touché par de tels propos, il a cependant émis des doutes sur leur authenticité. "Je ne pense pas qu'il ait tenu ces propos-là honnêtement", a-t-il estimé. L'animateur de "Slam" s'est ensuite lancé dans une défense du service public audiovisuel, listant dans un premier temps les nombreuses émissions qu'il présente ou a présentées sur France 3.

"Il n'y a aucune émission sur France Télévisions qui me donnerait honte d'y être"

"Moi, quand je fais 'Slam', quand je présente le Festival interceltique de Lorient, quand je fais "Musiques en fête" aux Chorégies d'Orange en direct devant 10.000 spectateurs avec de la musique classique, quand je fais le festival du cirque de Monte-Carlo, tout ce que j'incarne sur cette chaîne, je suis fier de le faire ! Ce sont des programmes qui n'auraient pas leur place sur des chaînes privées", a assuré Cyril Féraud.

Et l'animateur de "Personne n'y avait pensé !" su France 3 de poursuivre : "Moi je suis très fier d'être sur le service public parce que je présente des émissions qui n'auraient pas leur place ailleurs. Je pense que le service public sert aussi à ça. Il n'y a aucune émission que je vois, moi, aujourd'hui sur France Télévisions, qui me donnerait honte d'y être. Aucune !"

l A VOIR : L'intégralité du #QHM de Cyril Féraud.

Cyril Féraud
Cyril Féraud
"Le Grand Slam" : Le plus grand champion des jeux de France 3 battu en finale
France 3 : Cyril Féraud prochainement à la tête d'un grand concours de danses folkloriques
"Musiques en fête" : Cyril Féraud rend hommage en direct sur France 3 à son père décédé
"Slam" : Cyril Féraud présente ses parents à une candidate sur France 3
Voir toute l'actualité sur Cyril Féraud
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Vidéos Puremedias