La BBC annonce la suppression prochaine de 450 postes

Partager l'article
Vous lisez:
La BBC annonce la suppression prochaine de 450 postes
Le siège de la BBC
Le siège de la BBC © Abaca
L'audiovisuel public britannique va devoir faire des économies.

L'audiovisuel public français n'est pas le seul à être actuellement mis à la diète. Alors que Radio France connaît depuis fin novembre une longue grève de protestation contre un plan de départs volontaires, la BBC est elle aussi contrainte de réduire sa masse salariale. Selon l'AFP, l'audiovisuel public britannique va ainsi supprimer près de 450 postes dans sa rédaction, en application d'un plan de "modernisation" visant à s'adapter aux nouveaux usages du public.

À lire aussi
En Afghanistan, les talibans demandent aux télévisions d'éviter les séries montrant des femmes
International
En Afghanistan, les talibans demandent aux télévisions d'éviter les séries...
Birmanie : Le journaliste américain Danny Fenster condamné à 11 ans de prison pour dissidence (MAJ)
International
Birmanie : Le journaliste américain Danny Fenster condamné à 11 ans de prison pour...
Les Etats-Unis appellent la Birmanie à libérer "immédiatement" le journaliste Danny Fenster
International
Les Etats-Unis appellent la Birmanie à libérer "immédiatement" le journaliste...

"Nous devons remodeler BBC News pour la prochaine décennie de manière à économiser des sommes substantielles", a annoncé la directrice de l'information, Fran Unsworth, dans un communiqué. Le groupe audiovisuel public souhaite notamment dégager des marges de manoeuvre afin d'investir davantage sur le numérique. "La BBC doit s'adapter aux changements dans la manière dont le public nous utilise. Nous devons nous adapter et nous assurer de continuer à être l'organisation médiatique la plus fiable au monde, mais surtout, d'être pertinente pour les personnes que nous ne touchons pas actuellement", a expliqué Fran Unsworth.

La BBC explique devoir économiser 80 millions de livres sterling (95 millions d'euros environ) d'ici 2022. Critiqué par le Premier ministre Boris Johnson, l'audiovisuel britannique doit notamment compenser la suppression de la redevance télé pour les plus de 75 ans à partir de juin. D'un montant de 154,50 livres sterling, soit 178 euros, la redevance est la principale source de revenus de la BBC.

Des postes supprimés à France Télévisions et Radio France

En France, à France Télévisions, 1.000 postes net (2.000 départs pour 1.000 embauches) doivent être supprimés d'ici à 2022. De son côté, la direction de Radio France a annoncé son intention de supprimer 299 postes d'ici 2022, avec à terme la création de 76 emplois. Une annonce qui a entraîné un mouvement de grève ayant perturbé les antennes de la radio publique depuis une cinquantaine de jours. Jeudi dernier, la présidente de Radio France, Sibyle Veil, a finalement répondu positivement à la demande des syndicats de remplacer le plan de départs volontaires initialement prévu par "une rupture conventionnelle collective", à leurs yeux plus avantageux. Les modalités exactes d'un tel changement sont actuellement en cours de discussion entre la direction et les syndicats.

l'info en continu
"Vivement dimanche" : Michel Drucker prépare des hommages à Jacques Martin et Georges Pernoud
TV
"Vivement dimanche" : Michel Drucker prépare des hommages à Jacques Martin et...
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Justice
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
"Plus belle la vie" : Myra Tyliann quitte la série de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Myra Tyliann quitte la série de France 3
Audiences samedi : L'info sur Fr3 au plus haut, records pour Nagui et Ali Baddou, Alex Goude au plus bas
TV
Audiences samedi : L'info sur Fr3 au plus haut, records pour Nagui et Ali Baddou,...
Audiences : "Mongeville" largement leader, "NOPLP" devant "La chanson secrète"
TV
Audiences : "Mongeville" largement leader, "NOPLP" devant "La chanson secrète"
Caroline Roux : "Je suis essorée quand je termine 'C dans l'air'"
TV
Caroline Roux : "Je suis essorée quand je termine 'C dans l'air'"