La décennie médias vue par... Stéphane Bern

Partager l'article
Vous lisez:
La décennie médias vue par... Stéphane Bern
Mort de George Floyd : Stéphane Bern très ému dans "C à vous" © Photo Pierre-Olivier/Capa Pictures /Europe 1
Les personnalités du PAF retracent la décennie médias écoulée pour puremedias.com.

De 2010 à 2020. Alors que 2021 débute, que retenir de la décennie médiatique écoulée ? Celle durant laquelle les réseaux sociaux ont pris leur plein essor, qui a installé les plateformes de SVOD dans notre quotidien ou qui a sonné le glas de la télé-réalité d'enfermement. Et tellement d'autres événements... Pour la première fois, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces dix années, en lieu et place de la traditionnelle, "Année médias vue par...". Au tour de Stéphane Bern, qui présente du lundi au vendredi de 16h à 18h "Historiquement vôtre" aux côtés de Matthieu Noël sur Europe 1.

À lire aussi
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
Année médias
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
La décennie médias vue par... Greg Ascher
Année médias
La décennie médias vue par... Greg Ascher
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
Année médias
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas

L'animateur/animatrice de la décennie ?
Jean-Pierre Pernaut, 3e personnalité masculine de l'année, un vrai défenseur de la richesse de nos terroirs et un amoureux du patrimoine. Certains le traitaient de ringard alors qu'il est devenu culte, personnification d'une France à la force tranquille qui vit et vibre dans les régions, loin du microcosme parisien.

L'émission télé/radio de la décennie ?
"C à vous", qui s'est imposé comme le rendez-vous quotidien sur France 5 entre information sérieuse et divertissement, analyses pertinentes et invités bien choisis reçus avec bienveillance mais mis sur le grill, cuisinés à feu doux à l'heure du repas.

Le fiasco médiatique de la décennie ?
On a l'embarras du choix. Des affaires longtemps étouffées et qui sortent soudainement provoquant un hallali médiatique. Avant qu'une actrice ait eu le courage de libérer sa parole avec #MeToo, personne ne connaissait les pratiques d'Harvey Weinstein ou de Jeffrey Epstein ?

La réussite médiatique de la décennie ?
Twitter ! Même les journalistes s'informent sur ce fil d'actualité et commentent les événements avant qu'ils ne soient confirmés par l'AFP ou les principaux protagonistes... C'est devenu l'une des premières sources d'information du public. A contrario, c'est aussi un déversoir de haine. Il serait temps que l'anonymat soit levé. Je veux bien me faire critiquer mais qu'au moins Sérotonine62 ou Antitout24 daignent le faire à visage découvert !

La série de la décennie ?
"Le bureau des légendes", addictif ; "Dix pour cent", pétillante et pleine d'autodérision et "The Crown", tellement bien filmée qu'elle fait croire que la fiction est une réalité historique.

La chaîne de télé de la décennie ?
On serait tenté de répondre Netflix avec son arrivée qui bouleverse tout sur le marché des médias, mais je préfère France 3 qui a retrouvé une pleine et belle identité avec des programmes qui valorisent notre patrimoine et nos régions et des fictions particulièrement performantes.

La radio de la décennie ?
La vogue des podcasts qui ne devrait pas faiblir. Les auditeurs choisissent leur menu et nous écoutent à la carte. "Historiquement vôtre" fait d'excellents débuts en podcast à Europe 1...

Le titre de presse de la décennie ?
Je citerais pour l'originalité "Society", qui s'est imposé avec des sujets et des angles différents des autres titres de la presse écrire – on a vu le succès du numéro sur Xavier Dupont de Ligonnès – mais aussi les magazines de Reworld comme "Dr Good" avec Michel Cymes, "Dr Good Véto" ou maintenant avec le trimestriel "Mission Patrimoine" et enfin "Secrets d'Histoire magazine" qui est devenu le numéro 1 sur le marché des magazines d'Histoire...

Le scoop de la décennie ?
J'ai surtout été marqué par les scoops qui ont rebattu les cartes en politique. Depuis dix ans, il y eut bien sûr la photo volée de François Hollande et Julie Gayet, les révélations qui ont fait chuter François Fillon ou la vidéo qui a entravé la candidature de Benjamin Griveaux à la Mairie de Paris...

Le patron médias de la décennie ?
Dans un monde essentiellement masculin, je salue le parcours exemplaire et la gestion de crise de mes deux "patronnes" : Delphine Ernotte-Cunci (France Télévisions) qui a redéployé le service public audiovisuel dans ses missions culturelle et représentative de la société. Et Constance Benqué (Lagardère) qui tient bon la barre du gouvernail dans la tempête avec audace, créativité, fantaisie et... sourire.

l'info en continu
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
Business
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
TV
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur Amazon
TV
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur...
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant la compétition
TV
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant...
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
Presse
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
"Objectif reste du monde" : Nouvelle télé-réalité d'access pour W9 à partir d'aujourd'hui
Programme TV
"Objectif reste du monde" : Nouvelle télé-réalité d'access pour W9 à partir...
Vidéos Puremedias