La séquence Angot/Fillon "abîme la politique" selon François Hollande

Partager l'article
Vous lisez:
La séquence Angot/Fillon "abîme la politique" selon François Hollande
François Hollande
François Hollande © Abaca
Selon "Le Monde", le chef de l'Etat n'a pas apprécié la séquence de "L'émission politique" de jeudi dernier entre François Fillon et Christine Angot.

François Hollande n'est pas fan de la séquence "L'invité mystère" diffusée dans "L'émission politique" de France 2. Opposant l'invité politique à une personnalité surprise, celle de jeudi dernier a mis François Fillon face à l'écrivain Christine Angot. Très tendu, l'échange entre le candidat des Républicains à la présidentielle et l'auteur de "L'Inceste" a été très largement commenté.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Cité par Le Monde, François Hollande n'a visiblement que peu goûté la séquence de France 2. "Il ne faut pas s'étonner qu'il y ait un clash, il est recherché", aurait ainsi estimé le chef de l'Etat à propos de l'échange Fillon/Angot, notant que l'affrontement avait été "rude, violent" entre les deux protagonistes. Et le président de la République de déplorer : "Ca abîme la politique".

"Primarisation" du premier tour de la présidentielle

Suivant visiblement la campagne à laquelle il a refusé de participer de très près, François Hollande a aussi regardé le débat entre cinq candidats à la présidentielle diffusé par TF1 le 20 mars dernier. Soulignant depuis plusieurs semaines le risque d'une "primarisation" du premier tour de l'élection à cause de ces débats télévisés, le chef de l'Etat a jugé que Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen avaient dominé la soirée car ils "cassaient les codes". "Un candidat raisonnable a du mal à se faire entendre", aurait-il confié en privé, regrettant qu'il n'y ait "plus de campagne", "plus d'idées".

Sur le même thème
l'info en continu
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3...
"New York unité spéciale" : Un scénariste du spin-off viré pour avoir menacé de tirer sur les manifestants aux USA
Séries
"New York unité spéciale" : Un scénariste du spin-off viré pour avoir menacé de...
Plan social à beIN Sports
TV
Plan social à beIN Sports
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac victime d'une panne d'électricité en plein direct !
TV
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac victime d'une panne d'électricité en plein direct...
Vidéos Puremedias