Laurence Ferrari récupère l'interview matinale de CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Laurence Ferrari récupère l'interview matinale de CNews
Laurence Ferrari
Laurence Ferrari © CNEWS/Stéphane Grangier
Jean-Pierre Elkabbach sera lui aux commandes d'une hebdomadaire le dimanche.

Laurence Ferrari prend du galon. Comme l'annonce "Le Parisien", c'est elle que CNews a choisi pour succéder à Jean-Pierre Elkabbach à la tête de l'interview matinale à la rentrée. Elle prendra donc le relais du journaliste absent de l'antenne pour raisons de santé depuis octobre 2019 et dont L'intérim était jusqu'à présent assurée par Gérard Leclerc. Laurence Ferrari continuera en parallèle de présenter "Punchline" en avant-soirée. Le début de soirée de la chaîne d'information en continu subira lui aussi quelques changements à la faveur du départ de Thomas Hugues, avec selon toute vraisemblance une nouvelle case incarnée par Julien Pasquet, qui officie actuellement le week-end.

À lire aussi
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

"Laurence est une consoeur loyale"

"C'est un excellent choix. Laurence est une consoeur efficace, combative et loyale", salue Jean-Pierre Elkabbach auprès de nos confrères. Ce rendez-vous du matin évoluera par la même occasion pour recevoir des invités au-delà du spectre politique. Agé de 82 ans et se déclarant désormais "en grande forme", l'ex-matinalier sera quant à lui de retour sur la chaîne d'information en continu du groupe Canal+ dès le mois de septembre. Il présentera une émission politique le dimanche soir, comme le patron de CNews, Serge Nedjar, l'avait déjà annoncé il y a quelques semaines.

Si Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes et des programmes du groupe Canal+, salue dans "Le Parisien" les piliers de la chaîne que sont à ses yeux Eric Zemmour, Pascal Praud ou Jean-Marc Morandini, la direction assure que le recrutement de Marion Maréchal, la nièce de Marine Le Pen, n'est pas à l'ordre du jour, contrairement aux rumeurs de ces dernières semaines.

l'info en continu
"Cassandre" : France 3 programme la saison 5 de sa série policière dès le samedi 1er mai
Programme TV
"Cassandre" : France 3 programme la saison 5 de sa série policière dès le samedi...
"Ca ne vous regarde pas !" : Didier Raoult s'agace après une question posée par Bruce Toussaint sur BFMTV
TV
"Ca ne vous regarde pas !" : Didier Raoult s'agace après une question posée par...
Jean-Luc Lemoine répond aux moqueries de Cyril Hanouna sur le public de "Samedi d'en rire"
TV
Jean-Luc Lemoine répond aux moqueries de Cyril Hanouna sur le public de "Samedi...
"Les Z'Amours" : Bruno Guillon annonce la date de l'arrêt de son jeu sur France 2
TV
"Les Z'Amours" : Bruno Guillon annonce la date de l'arrêt de son jeu sur France 2
Affaire Darius Rochebin : Le journaliste de LCI dédouané par les enquêtes externes commandées par la télévision suisse
TV
Affaire Darius Rochebin : Le journaliste de LCI dédouané par les enquêtes externes...
"Vidéosurveillance" : Jean-Marc Morandini exploite les images de vidéosurveillance dès le dimanche 2 mai sur NRJ 12
Programme TV
"Vidéosurveillance" : Jean-Marc Morandini exploite les images de vidéosurveillance...
Vidéos Puremedias