Laurence Ferrari tacle "l'amateurisme" de Jean-Paul Delevoye et lui reproche d'être passé par "toutes les planques"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurence Ferrari tacle "l'amateurisme" de Jean-Paul Delevoye et lui reproche d'être passé par "toutes les planques"
Laurence Ferrari sévère à l'égard de Jean-Paul Delevoye © CNews
La journaliste a réagi avec véhémence sur CNews à la démission du haut-commissaire aux retraites.

Une démission très commentée. Lundi soir dans "Punchline" sur CNews, Laurence Ferrari et ses invités sont revenus sur la démission du haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye, officialisée quelques heures plus tôt. Cet emblématique membre du gouvernement, au centre de toutes les attentions en pleine grève nationale contre la réforme des retraites, a dû se résoudre à quitter ses fonctions après avoir reconnu des "omissions par oubli" sur sa déclaration d'intérêts transmise à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Un comportement qui semble avoir agacé Laurence Ferrari, au point que la journaliste a choisi de débuter son émission par l'extrait d'une interview accordée en 2017 par l'intéressé à sa chaîne. Une interview au cours de laquelle Jean-Paul Delevoye avait déclaré : "Personne n'est épargné du devoir de respecter les règles et des principes de transparence et de moralité par rapport à l'argent public, quel qu'il soit". A l'issue, Damien Fleurot, chef du service politique de CNews, n'a pas manqué de rappeler que l'homme est "un élu ultra expérimenté, c'est pour ça qu'il a été choisi". Et d'ajouter : "On a un peu de mal à saisir cette suffisance de sa part".

"Toutes les planques de la République y sont passées"

Laurence Ferrari a alors pris la parole à son tour pour développer le CV de Jean-Paul Delevoye et en profiter pour pousser un petit coup de gueule au passage. "Il a été élu conseiller général pour la première fois en 1980, ça fait donc 39 ans qu'il est payé par nos impôts. Il a été maire pendant 30 ans, sénateur pendant 10 ans, président de l'Association des maires de France, président du CESE - Conseil économique et social. Toutes les planques de la République y sont passées. (...) La déclaration du patrimoine n'est toujours pas faite... Comment un tel amateurisme est envisageable ? Franchement, moi je ne comprends pas, je ne comprends pas !", a lâché la journaliste.

Ce n'est pas la première fois que Laurence Ferrai tacle une personnalité politique. En octobre dernier, en pleine polémique sur le port du voile, elle avait reproché à l'élu du Rassemblement national Julien Odoul de dire "n'importe quoi". Et il y a deux ans, un accrochage surréaliste l'avait opposé à Gilbert Collard, député du même parti. puremedias.com vous propose de revoir la séquence diffusée lundi soir sur CNews.

Sur le même thème
l'info en continu
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Vidéos Puremedias