LCI : 148 postes supprimés, migration vers une offre 100% numérique

Partager l'article
Vous lisez:
LCI : 148 postes supprimés, migration vers une offre 100% numérique
LCI
LCI
La direction de TF1 a présenté ce matin aux syndicats de LCI son nouveau projet pour la chaîne.

Deux mois après le refus du CSA de basculer LCI sur la TNT gratuite, TF1 a présenté ce matin à ses salariés, lors d'un comité d'entreprise, le nouveau projet pour sa chaîne d'info en continu. A la rentrée, la direction de LCI avait confirmé aux salariés l'arrêt de LCI dans sa forme actuelle, conformément aux déclarations de Nonce Paolini, le PDG du groupe.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Selon Le Monde, qui cite une "source syndicale", et des comptes Twitter de salariés, la direction envisage de transformer la chaîne en "une offre d'information en vidéo destinée aux supports numériques : PC, tablettes, smartphones...". "Cette offre resterait proposée sous forme d'applications, sous la marque LCI", ajoutent nos confrères. Avec ce changement de modèle, TF1 envisage la suppression de 60% des postes à LCI. Elle va conserver 40 CDI au lieu de 98 actuellement, soit 58 suppressions de postes.

148 postes supprimés au total

Dans un communiqué, le groupe TF1 confirme les 58 suppressions de postes à LCI et indique que 81 postes de personnes qui travaillaient sur les deux chaînes vont être supprimés (dont 59 techniciens et 20 journalistes, selon un journaliste de LCI). e-TF1, la filiale web du groupe, va quant à elle supprimer 9 emplois. Au total, ce sont 148 postes qui vont être supprimés. Le groupe TF1 devra présenter lundi, lors d'un comité d'entreprise extraordinaire, le plan de sauvegarde de l'emploi. "Le groupe, qui emploie 2730 collaborateurs, précise qu'il favorisera tous les reclassements internes possibles. Le plan de sauvegarde de l'emploi mis en oeuvre se traduirait d'abord par un plan de départs volontaires, afin de réduire au maximum le nombre de licenciements", écrit le groupe.

Par ailleurs, la direction de TF1 a fait savoir qu'elle allait saisir le Conseil d'Etat de la décision du CSA. Au cours de ces réunions, Nonce Paolini a affirmé que LCI n'était pas à vendre. Il a donc rejeté les plans de reprises du "Figaro" et du "Monde".

A lire également sur puremedias.com

> Eric Revel : "LCI n'est pas à vendre"

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias