LCI : 148 postes supprimés, migration vers une offre 100% numérique

Partager l'article
Vous lisez:
LCI : 148 postes supprimés, migration vers une offre 100% numérique
LCI
LCI
La direction de TF1 a présenté ce matin aux syndicats de LCI son nouveau projet pour la chaîne.

Deux mois après le refus du CSA de basculer LCI sur la TNT gratuite, TF1 a présenté ce matin à ses salariés, lors d'un comité d'entreprise, le nouveau projet pour sa chaîne d'info en continu. A la rentrée, la direction de LCI avait confirmé aux salariés l'arrêt de LCI dans sa forme actuelle, conformément aux déclarations de Nonce Paolini, le PDG du groupe.

À lire aussi
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Business
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
Business
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
TV : Exportation record des programmes français en 2020
Business
TV : Exportation record des programmes français en 2020
Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère
Business
Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère

Selon Le Monde, qui cite une "source syndicale", et des comptes Twitter de salariés, la direction envisage de transformer la chaîne en "une offre d'information en vidéo destinée aux supports numériques : PC, tablettes, smartphones...". "Cette offre resterait proposée sous forme d'applications, sous la marque LCI", ajoutent nos confrères. Avec ce changement de modèle, TF1 envisage la suppression de 60% des postes à LCI. Elle va conserver 40 CDI au lieu de 98 actuellement, soit 58 suppressions de postes.

148 postes supprimés au total

Dans un communiqué, le groupe TF1 confirme les 58 suppressions de postes à LCI et indique que 81 postes de personnes qui travaillaient sur les deux chaînes vont être supprimés (dont 59 techniciens et 20 journalistes, selon un journaliste de LCI). e-TF1, la filiale web du groupe, va quant à elle supprimer 9 emplois. Au total, ce sont 148 postes qui vont être supprimés. Le groupe TF1 devra présenter lundi, lors d'un comité d'entreprise extraordinaire, le plan de sauvegarde de l'emploi. "Le groupe, qui emploie 2730 collaborateurs, précise qu'il favorisera tous les reclassements internes possibles. Le plan de sauvegarde de l'emploi mis en oeuvre se traduirait d'abord par un plan de départs volontaires, afin de réduire au maximum le nombre de licenciements", écrit le groupe.

Par ailleurs, la direction de TF1 a fait savoir qu'elle allait saisir le Conseil d'Etat de la décision du CSA. Au cours de ces réunions, Nonce Paolini a affirmé que LCI n'était pas à vendre. Il a donc rejeté les plans de reprises du "Figaro" et du "Monde".

A lire également sur puremedias.com

> Eric Revel : "LCI n'est pas à vendre"

l'info en continu
"The Artist" : Après le flop du lancement, Nagui mise sur une édition resserrée samedi sur France 2
TV
"The Artist" : Après le flop du lancement, Nagui mise sur une édition resserrée...
"En thérapie" : Arte dévoile le cast de la saison 2 de sa série à succès
Séries
"En thérapie" : Arte dévoile le cast de la saison 2 de sa série à succès
"En aparté" : L'émission culte revient en quotidienne sur Canal+ dès ce soir
Programme TV
"En aparté" : L'émission culte revient en quotidienne sur Canal+ dès ce soir
"Mais qui a tué Pamela Rose ?" : Kad Merad et Olivier Baroux vont adapter le film en série pour Canal+
Séries
"Mais qui a tué Pamela Rose ?" : Kad Merad et Olivier Baroux vont adapter le film...
Audiences radio été 2021 : France Inter et RTL en hausse, Skyrock en forme, Europe 1 souffle un peu
Audiences
Audiences radio été 2021 : France Inter et RTL en hausse, Skyrock en forme, Europe...
Attentats du 13 novembre : Manuel Valls dépose plainte pour "diffamation publique" après un doc d'Arte
Politique
Attentats du 13 novembre : Manuel Valls dépose plainte pour "diffamation publique"...