Le "Daily Mail" dédommage Melania Trump à hauteur de 3 millions de dollars

Partager l'article
Vous lisez:
Le "Daily Mail" dédommage Melania Trump à hauteur de 3 millions de dollars
Melania Trump
Melania Trump © Abaca
Le journal britannique avait insinué qu'elle avait été escort dans les années 1990.

Elle a gagné ! Selon l'AFP et Reuters, Le "Daily Mail" a présenté ses excuses devant la Haute Cour de Londres ce mercredi à la First lady, Melania Trump et a accepté de lui verser près de 3 millions de dollars de dommages et intérêts. La femme du président des Etats-Unis avait annoncé en septembre 2016 vouloir poursuivre en diffamation le journal britannique, qui avait affirmé qu'elle avait officié comme escort dans les années 1990.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

La rédaction "a regretté une telle interprétation"

De son côté, après l'annonce de l'intention de procès de la femme de Donald Trump, le "Daily Mail" avait pris la parole sur son site. "L'article sur Melania Trump a repris des allégations qui ont été faites dans un livre, disponible sur Amazon, sur une agence de mannequinat où Mme Trump a travaillé à Milan et qui est considéré comme 'un club de gentlemen'. L'article s'est aussi appuyé sur une information du journal slovène 'Suzy', qui raconte que Mme Trump a travaillé dans une agence de mannequinat à New York qui fonctionne comme une agence d'escorte pour les clients fortunés", expliquait le quotidien.

Ainsi, le "Daily Mail" avait précisé qu'il n'avait à aucun moment signifié que la femme de Donald Trump avait été escort. "Au contraire, l'article du 'Daily Mail' a déclaré qu'il n'y avait pas de preuves pour ces allégations et qu'un démenti catégorique avait été fourni par le porte-parole de Mme Trump", avait poursuivi le journal. En conclusion, la rédaction avait "regretté une telle interprétation" de son article.

150 millions réclamés

Qu'importe, l'épouse du milliardaire avait maintenu sa plainte à Londres et à New York, dans laquelle elle réclamait la somme de 150 millions de dollars, précisant qu'elle avait perdu des contrats à plusieurs millions de dollars à cause de cette diffamation. Mais selon CNN, les deux parties ont préféré trouver un accord à l'amiable. La chaîne info indique que l'arrangement entre Melania Trump et le "Daily Mail" s'élève à près de 3 millions de dollars, frais de justice et dommages et intérêts inclus.

Sur le même thème
l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias