Le patron de Radio France, Jean-Luc Hees tacle "ce zozo" de Stéphane Guillon

Partager l'article
Vous lisez:
Le patron de Radio France, Jean-Luc Hees tacle "ce zozo" de Stéphane Guillon
Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees © Abaca
Dans le magazine Le Point, le patron de Radio France s'en prend à "ce zozo" de Stéphane Guillon et revient sur son éviction de France Inter.

Après avoir malmené sa propre radio - Le Mouv' - il y a quelques semaines, le patron de Radio France Jean-Luc Hees s'en prend à Stéphane Guillon. Dans Le Point, il revient en effet sur le contentieux qui oppose l'humoriste à la direction de France Inter. Celui qui faisait une chronique chaque matin sur la station publique, affirme en effet haut et fort que son éviction en 2010 est due à une intervention du président de la République, Nicolas Sarkozy.

À lire aussi
"Restez sur vos plateaux !" : Un député Modem enrage contre Gauthier Le Bret sur CNews
Clash
"Restez sur vos plateaux !" : Un député Modem enrage contre Gauthier Le Bret sur...
"Mon comportement était inacceptable" : Will Smith regrette sa gifle infligée à Chris Rock
Clash
"Mon comportement était inacceptable" : Will Smith regrette sa gifle infligée à...
"L'appel de la cigogne" : Marc-Olivier Fogiel écoeuré de voir Véronique Genest au cast après ses propos sur la GPA
Clash
"L'appel de la cigogne" : Marc-Olivier Fogiel écoeuré de voir Véronique Genest au...

"Je me suis fait ce petit plaisir tout seul"

En réponse à l'humoriste qui sévit actuellement dans "Salut les Terriens !" sur Canal +, Jean-Luc Hees a fait une sortie remarquée, déclarant que son éviction n'a été commandée par personne d'autre que lui-même : "Personne ne m'a jamais demandé la tête de ce zozo. Je me suis fait ce petit plaisir tout seul après des insultes répétées." Il sous-entend ensuite notamment que Stéphane Guillon souhaite faire de cette affaire son fonds de commerce : "C'est moins glorieux de se faire virer par son patron que par un président de la République. Ca rapporte moins financièrement" explique-t-il.

"Un jour France Inter redeviendra Inter"

Stéphane Guillon, qui prépare actuellement un livre sur France Inter, est recemment revenu sur cette éviction dans un entretien accordé à puremedias.com : "Je me suis mis à attaquer mes patrons à partir du moment où ils me dézinguaient dans la presse ! (...) Comment un patron qui vient d'être nommé peut dire "ce garçon me fait rire une fois sur deux" ? Je ne lui avais rien fait !". Il a par ailleurs eu des mots assez durs envers l'actuelle direction, décrivant France Inter comme "une maison magnifique avec une erreur de casting".

Depuis son éviction en 2010 - après plusieurs chroniques polémiques - celui qui a récemment connu un échange musclé avec Audrey Pulvar, sur le plateau de "On n'est pas couché", ne se prive pas de tacler son ancien employeur et le critiquer régulièrement dans les médias, mettant en cause ses accointances avec l'Etat.

Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees
Comité d'éthique de RT France : "J'ai toujours été libre", assure Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees : "Je me suis habitué en trois jours à la moquette aubergine"
Jean-Luc Hees : "Voilà, bye bye Radio France"
Radio France : La lettre d'adieu de Jean-Luc Hees
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Hees
Autour de Jean-Luc Hees
l'info en continu
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec Julie-Anne Roth et Christian Rauth sur France 3 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec...