Le placement de produit bientôt ouvert aux divertissements à la télévision ?

Partager l'article
Vous lisez:
Le placement de produit bientôt ouvert aux divertissements à la télévision ?
"Mask Singer"
"Mask Singer" © CHRISTOPHE CHEVALIN - TF1
Cette mesure est prévue dans la future loi sur l'audiovisuel débattue au printemps prochain au Parlement.

Et si les costumes de "Mask Singer" étaient sponsorisés ? Selon une information des "Echos", la future réforme sur l'audiovisuel, qui sera débattue au printemps prochain par les députés français, prévoit l'ouverture pour les chaînes d'informations aux placements de produit sur des programmes dits de "flux", c'est-à-dire les divertissements et les jeux. Selon une récente étude du ministère de la Culture, reprise par le journal économique, cette mesure pourrait représenter un gain d'une quarantaine de millions d'euros.

À lire aussi
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de "Touche pas à mon poste"
TV
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de...
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de l'ordre
TV
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de...
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à la marque
TV
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à...
"Le plaisir, on verra après" : Des sex toys provoquent un fou rire dans "Le magazine de la santé"
TV
"Le plaisir, on verra après" : Des sex toys provoquent un fou rire dans "Le...

Plusieurs règles pour encadrer le placement de produit

Décrié chez certains vidéastes de la plateforme de Youtube, le placement de produit existe déjà à la télévision. Il est autorisé dans les clips musicaux, dans les films et dans les fictions télévisées. Du côté des émissions de flux, elles étaient obligées de flouter les marques ou y imposer préalablement une étiquette noire. Toutefois, la loi sur l'audiovisuel prévoit également plusieurs règles pour encadrer cette mesure. Par exemple, il sera interdit de promouvoir des produits comme l'alcool, les médias ou les aliments pour nourrissons.

Par ailleurs, l'Arcom, futur gendarme de l'audiovisuel lorsque le CSA et l'Hadopi fusionneront, aura pour mission de veiller à ce que le placement de produit n'interfère pas dans l'indépendance éditoriale des chaînes de télévisions. De plus, l'ouverture à cette pratique ne devra pas inciter "directement" à l'achat en précisant des réductions ou mettre en avant le produit "de manière injustifiée". Un pictogramme devra aussi apparaître à l'écran lors du placement de produit. Enfin, la future loi sur l'audiovisuel ne permettra pas aux émissions de consommation, d'information, religieuses et destinées aux enfants, de pratiquer le placement de produit.

l'info en continu
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de "Touche pas à mon poste"
TV
"Raymond n'est pas homophobe" : Hugo Manos prend la défense du chroniqueur de...
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de l'ordre
TV
Manifestation devant l'AG de Total : Paul Larrouturou exfiltré par les forces de...
"Mytho" : Pas de saison 3 pour la série de Marina Hands et Mathieu Demy sur Arte
Séries
"Mytho" : Pas de saison 3 pour la série de Marina Hands et Mathieu Demy sur Arte
Audiences Eurovision : Record en Italie, hausse spectaculaire en Espagne... le bilan de l'édition 2022
Audiences
Audiences Eurovision : Record en Italie, hausse spectaculaire en Espagne... le...
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à la marque
TV
PDG d'Assu 2000 incarcéré pour viol : Denis Brogniart ne veut plus être associé à...
"Vous vendez du vent aux Français !" : Échange musclé entre Alexis Corbière et Amandine Atalaya sur BFMTV
Politique
"Vous vendez du vent aux Français !" : Échange musclé entre Alexis Corbière et...