Le trio Bergé, Niel, Pigasse confirme son intérêt pour le rachat de LCI

Partager l'article
Vous lisez:
Le trio Bergé, Niel, Pigasse confirme son intérêt pour le rachat de LCI
LCI
LCI © DR
Le trio d'actionnaires du "Monde", Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse a confirmé hier son intérêt pour le rachat de LCI.

LCI va-t-elle échapper à la femeture en changeant de mains ? Après le refus du CSA hier de la laisser passer sur la TNT gratuite, Nonce Paolini a confirmé la fermeture probable de la chaîne info du groupe TF1. "Aujourd'hui, on est tous sous le choc d'une décision qui met, je crois, définitivement en péril l'avenir de LCI" a-t-il déclaré sur le plateau de son 20 Heures.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Les BNP confirme leur "intérêt pour la reprise de LCI"

Pourtant hier, dès la décision du CSA connue, le trio d'hommes d'affaires Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse a confirmé son "intérêt pour la reprise de LCI". C'est du moins ce qu'a écrit en leur nom dans un courriel envoyé à l'AFP Louis Dreyfus, le président du directoire du "Monde", dont le "trio BNP" est propriétaire. Louis Dreyfus a assuré dans son mail que ce rachat serait "complémentaire des activités du 'Monde' et en cohérence avec la transformation en cours du groupe".

Le trio Bergé-Niel-Pigasse avait déjà fait part de ses visées sur LCI le 25 juillet dernier. "Les actionnaires majoritaires du 'Monde' mènent cette réflexion depuis quelques semaines dans l'hypothèse où le CSA déciderait de laisser LCI en payant. Puisque les actionnaires de cette chaîne ont déclaré publiquement leur intention de fermer LCI, les actionnaires du Monde pourraient le cas échéant formaliser une offre de reprise dans un délai court" avait ainsi déclaré à l'époque le même Louis Dreyfus. Et d'ajouter : "L'ambition des actionnaires (...) est de renforcer l'identité de cette chaîne d'information longtemps pionnière".

"Nous découvrons avec stupeur les déclarations dans la presse"

Cette annonce avait alors provoqué la colère de TF1 qui avait fait de la menace de fermeture de sa chaîne info l'un de ses arguments principaux pour convaincre le CSA de transférer LCI sur la TNT gratuite. "Cette méthode relève d'une tentative inacceptable dont le seul but est de troubler la sérénité du CSA au moment de sa prise de décision" avait commenté le groupe audiovisuel. "Nous n'avons été saisis de rien et nous découvrons avec stupeur les déclarations dans la presse. Nous ne sommes pas vendeur de LCI et espérons plus que jamais obtenir le passage de la chaîne sur la TNT gratuite" avait conclu TF1, remonté.

Hier, peu après l'annonce de la décision négative du CSA, Nonce Paolini avait indiqué lors d'une conférence téléphonique n'avoir toujours pas reçu une offre de reprise pour LCI tout en disant que la chaîne d'information en continu n'était pas à vendre. Lors de son passage sur le plateau du 20 Heures quelques heures plus tard, il n'avait pas été interrogé sur ce point précis.

Eviter la fermeture ?

Ce matin sur Europe 1, la directrice de l'information du groupe, Catherine Nayl, a pour sa part confirmé qu'"aucune proposition n'est arrivée jusqu'au groupe TF1" concernant une reprise de LCI. "Je trouve cela d'ailleurs surprenant comme démarche, et même un peu indécent par rapport aux 247 collaborateurs de LCI, que ces trois personnes proposent des choses par voie de presse et même pas à TF1 auquel appartient LCI", a-t-elle ajouté, sans pour autant fermer la porte à un rachat.

De son côté, Louis Dreyfus a indiqué hier dans son mail à l'AFP que "les actionnaires du 'Monde' prendront contact dans les prochains jours avec les actionnaires de LCI pour entamer dans ce cadre des discussions". Le glas n'a peut-être donc pas encore sonné pour la chaîne d'information.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias