Législatives : Sur Twitter, Valérie Trierweiler affiche son soutien au concurrent de Ségolène Royal !

Partager l'article
Vous lisez:
Législatives : Sur Twitter, Valérie Trierweiler affiche son soutien au concurrent de Ségolène Royal !
Valérie Trierweiler affiche son soutien au rival de Ségolène Royal
Valérie Trierweiler affiche son soutien au rival de Ségolène Royal © Abaca
Sur son compte Twitter, la compagne de François Hollande a affiché son soutien à Olivier Falorni, candidat de gauche dans la 4ème circonscription de la Charente-Maritime, face à... Ségolène Royal !

Beaucoup soupçonnaient déjà une mésentente entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiler. Les observateurs avaient notamment repéré, à différentes reprises, que les deux femmes n'affichaient qu'un sourire forcé en présence de l'autre, refusant de se faire la bise. Ce mardi, l'actuelle compagne de François Hollande a ouvertement apporté son soutien au rival de Ségolène Royal dans la 4ème circonscription de Charente-Maritime. Une sortie qui devrait alimenter les rumeurs.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

"Courage à Olivier Falorni"

C'est sur son compte Twitter que la Première dame a annoncé qu'elle soutenait Olivier Falorni dans la circonscription de La Rochelle. "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé" a-t-elle écrit ce midi sur le réseau social. Une déclaration qui a vite fait réagir sur Twitter, certains avançant l'hypothèse que Valérie Trierweiler ne soit pas l'auteure de ce tweet. "C'est un fake ?" s'est notamment interrogée Valérie Pécresse.

Jointe par l'AFP, la principale intéressée a pourtant confirmé par SMS son soutien à Olivier Falorni, alors que le Parti Socialiste et son compagnon, François Hollande, militent pour que celui-ci retire sa candidature face à Ségolène Royal ! Cette dernière n'a pas souhaité faire de commentaire tandis que Martine Aubry, la Première secrétaire du PS, a indiqué que "seul le soutien" de François Hollande à Ségolène Royal compte.

Ce n'est pas la première fois que Valérie Trierweiler affiche une telle liberté de ton sur son compte Twitter. En octobre dernier, la compagne de François Hollande s'était déjà emportée contre Marc-Olivier Fogiel, qui avait posé à son conjoint une question sur sa vie personnelle. Quelques semaines plus tard, c'était son propre employeur, Paris Match, qui était la victime de l'un de ses tweets. "Quel choc de se découvrir à la Une de son propre journal. Colère de découvrir l'utilisation de photos sans mon accord ni même être prévenue" avait-elle écrit, après un portrait annoncé en Une où elle était présentée comme "l'atout charme de Hollande". Après l'élection de son compagnon, Valérie Trierweiler avait également demandé aux journalistes "de ne pas camper devant (son) domicile".

Sur le même thème
l'info en continu
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Justice
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Ennio Morricone est mort
Cinéma
Ennio Morricone est mort
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66 minutes", "Jouons à la maison" au million
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66...
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il faut voir" démarre fort
Audiences
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il...
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre "Ouest-France"
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de "Mongeville" sur France 3
TV
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de...
Vidéos Puremedias