Valérie Trierweiler aux journalistes : "Merci de ne pas camper devant notre domicile"

Partager l'article
Vous lisez:
Valérie Trierweiler aux journalistes : "Merci de ne pas camper devant notre domicile"
Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande.
Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande. © Abaca
72 heures après l'élection de son compagnon à la présidence de la République, Valérie Trierweiler semble déjà dérangée par l'attention particulière dont elle fait l'objet.

Nouvelle Première dame dans l'esprit du public bien qu'elle ne soit pas mariée à François Hollande, Valérie Trierweiler va devoir dans les prochaines semaines affronter le regard des médias et du grand public sur son nouveau statut. Mais 72 heures après l'élection de son compagnon à la présidence de la République, elle semble déjà dérangée par l'attention particulière dont elle fait l'objet. "Merci à mes consoeurs, confrères de respecter notre vie et nos voisins. Merci de ne pas camper devant notre domicile. Merci de le comprendre", écrit-elle sur son compte Twitter. Comprendre, probablement. S'exécuter, rien n'est moins sûr. Car au même titre que les ex-Premières dames, Valérie Trierweiler risque d'être épiée. Elle l'est déjà, devant son domicile et aux portes du QG de campagne réaménagé en sas de transition avant l'Elysée.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Protocole

Déjà pendant la campagne, Valérie Trierweiler n'avait pas manqué de marquer sa désapprobation face à la peopolisation dont elle faisait l'objet. Notamment quand Paris Match, le magazine pour lequel elle travaille comme journaliste, l'avait mise à sa Une. Mais celle qui a toujours assuré vouloir continuer à exercer son métier risque de se heurter aux strictes règles du protocole. Comme la sécurité qui entoure la famille d'un président de la République. "Valérie Trierweiler va devoir se faire à cette exposition obligatoire dans la presse du monde entier (...) Ses attitudes, ses prises de paroles, de positions, ses tenues, ses changement physiques, tout sera regardé à la loupe, analysé, commenté, loué, moqué... Et si Valérie Trierweiler se veut indépendante – c'est tout à son honneur – tant qu'elle sera aux cotés de son homme, leurs destins seront liés", écrit très justement notre confrère Christophe Carron de l'hebdomadaire Voici.

La journaliste Valérie Trierweilerva-t-elle supporter la pression médiatique et politique ? Cécilia Attias avait jeté l'éponge avant de s'y confronter, Carla Bruni-Sarkozy s'en est accommodée forte de son expérience publique comme chanteuse et ex-mannequin. Valérie Trierweiler a un avantage de poids, celui de connaîre parfaitement les codes des médias et de la politique. Tous les journalistes ont son numéro téléphone et elle en connaît beaucoup personnellement. Ces armes seront-elles suffisantes pour tenir à l'écart une presse curieuse de découvrir la manière dont elle va incarner son nouveau rôle ? On en doute.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Malik Bentalha ("Encore") : "TF1 m'a laissé carte blanche"
Interview
Malik Bentalha ("Encore") : "TF1 m'a laissé carte blanche"
Rachid M'Barki va présenter "Faites entrer l'accusé" sur RMC Story
TV
Rachid M'Barki va présenter "Faites entrer l'accusé" sur RMC Story
Box-office : "Sonic le film" démarre fort devant "Le Prince oublié"
Cinéma
Box-office : "Sonic le film" démarre fort devant "Le Prince oublié"
Jean Daniel ("L'Obs") est mort
Presse
Jean Daniel ("L'Obs") est mort
Audiences access 20h : "28 minutes" plus suivi que le best of de "Quotidien", "C'est Canteloup" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "28 minutes" plus suivi que le best of de "Quotidien",...
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin double Nagui, Anne-Elisabeth Lemoine leader des talks, Cyril Hanouna en repli
Audiences
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin double Nagui, Anne-Elisabeth Lemoine leader...
Vidéos Puremedias