Les quotidiens nationaux absents des kiosques aujourd'hui

Partager l'article
Vous lisez:
Les quotidiens nationaux absents des kiosques aujourd'hui
Pas de journaux dans les kiosques demain.
Pas de journaux dans les kiosques demain. © Abaca
Les patrons de la presse nationale ont décidé de ne pas mettre en fabrication les quotidiens nationaux datés de mercredi, devançant ainsi la grève lancée chez Presstalis.

Quitte à ne pas être distribués, autant ne pas être imprimés ! Les quotidiens nationaux sont tous absents des kiosques aujourd'hui. Mais la raison de cette absence est inédite : ce sont les patrons de presse qui ont décidé de ne pas envoyer à l'imprimerie leurs journaux datés du mercredi 6 février. Ils devancent ainsi le nouvel appel à la grève lancé chez Presstalis.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

La vaste restructuration (qui envisage la suppression de 1.250 de ses 2.500 postes) est fortement contestée par les syndicats de cette entreprise chargée de distribuer les journaux. Cet après-midi, la CGT du livre a voté la grève, bloquant ainsi la distribution des journaux de demain. Jusqu'ici assez compréhensifs, les patrons de presse ont ainsi voulu montrer la "gravité exceptionnelle" de la situation, selon les mots du Syndicat de la Presse quotidienne nationale (SPQN).


La grève "fragilise considérablement" les journaux

"Le blocage annoncé met en cause la viabilité économique de la société Presstalis, fait peser un risque insoutenable sur les 30.000 marchands de journaux répartis sur le territoire", s'inquiètent les patrons de presse via le SPQN. "Il fragilise considérablement les sociétés de presse qui subissent des pertes de recettes récurrentes", ajoutent-ils en estimant qu'en quatre mois, une trentaine de mouvements sociaux ont affecté la distribution de leurs titres.

Pour limiter les pertes, les journaux ne seront diffusés que sur internet. Marc Feuillée, patron du Figaro, s'alarme au micro de France Info : "Faute de solution rapide, c'est l'ensemble de la filière industrielle et logistique de la presse qui est gravement menacé, et donc l'existence des journaux".

l'info en continu
Audiences septembre : TF1 petit leader, F2 et F3 très en forme, C8 battue par TMC, W9, Arte et BFMTV, CNews au top
Audiences
Audiences septembre : TF1 petit leader, F2 et F3 très en forme, C8 battue par TMC,...
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews et franceinfo: cette nuit
TV
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews...
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la santé" et "Bienvenue chez nous"
Audiences
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la...
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins et "Les Marseillais" au top
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins...
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national" et "10 couples parfaits"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national"...
Vidéos Puremedias