"Libération" : la procédure de droit d'alerte déclenchée

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" : la procédure de droit d'alerte déclenchée
Les salariés de Libération devraient appliquer leur droit d'alerte.
Les salariés de Libération devraient appliquer leur droit d'alerte. © Abaca
Cette procédure permet au comité d'entreprise d'alerter la direction sur les comptes du journal.

Rien ne va plus à "Libération". Après la démission de Nicolas Demorand, le départ d'Anne Lauvergeon du conseil de surveillance et de Philippe Nicolas du directoire, la procédure de "droit d'alerte" a été déclenchée par le comité d'entreprise. Le droit d'alerte peut être activé quand les salariés ont à leur connaissance des faits "de nature à affecter de manière préoccupante la situation économique de l'entreprise" (article L 2323-78 du Code du Travail). Il permettra aux salariés de formuler des questions par écrit aux actionnaires.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Depuis plusieurs semaines, le journal est en crise. Les tensions entre la direction et les salariés se cristallisent autour de l'avenir éditorial du journal. Chroniquement déficitaire, Libé a perdu entre 1 à 1,5 million en 2013 alors que ses ventes ont baissé de 15% l'année dernière. Plombé par une dette de 6 millions d'euros, les salaires pourraient ne pas être versés en février. La rédaction s'est déjà vivement opposée à un projet de la direction de transformer le journal en "réseau social". "Nous sommes un journal", ont ré-affirmé les journalistes à la Une de leur quotidien il y a peu.

Nouveau directoire

Ce matin, François Moulias, nommé membre du directoire en janvier dernier, a remplacé Nicolas Demorand à la tête du titre, a révélé puremedias.com. Ce proche de l'actionnaire Bruno Ledoux prend donc la place de Philippe Nicolas, qui était seul à la tête du directoire depuis le départ de Demorand avant d'être débarqué hier. De numéro trois, François Moulias est donc devenu numéro un. "C'est un putsch", se désolent les journalistes.

Par ailleurs, Pierre Fraidenraich, ex-patron d''i-TELE et actuellement à Canal+, a été nommé au conseil de surveillance du quotidien. "Sans dévoiler la teneur de ce qui a été annoncé au cours de ce conseil de surveillance (hier, mercredi NDLR), nous pouvons seulement écrire qu'ont été prises des décisions importantes et très inquétantes quant à l'avenir du journal", écrivait Libé ce matin. On devrait en savoir plus demain dans les colonnes du journal.

Libération
Libération
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Libération" va quitter Altice pour devenir une société à but non lucratif
Coronavirus : Le groupe de maisons de retraite Korian attaque "Libération" pour "diffamation"
"Libération" lance un abonnement sans collecte des données personnelles
Voir toute l'actualité sur Libération
Sur le même thème
l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias