LFI traité de "parti antisémite" : Danièle Obono quitte le plateau d'i24News

Partager l'article
Vous lisez:
LFI traité de "parti antisémite" : Danièle Obono quitte le plateau d'i24News
Danièle Obono quitte le plateau d'i24News © i24News
La députée LFI était invitée hier soir dans une édition spéciale de la chaîne internationale détenue par le groupe Altice.

Nouveau départ sur le plateau d'i24News. Le 13 mai dernier, Laurent Joffrin avait décidé de quitter l'une des éditions spéciales de la chaîne internationale dédiée au Moyen-Orient après avoir été qualifié par Jean Messiha de "collaborationniste islamique". Hier soir, c'était la députée La France insoumise, Danièle Obono, qui n'a pas supporté des propos tenus à l'antenne et qui a pris la décision de ne pas poursuivre l'émission dans laquelle elle était invitée.

À lire aussi
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec Elizabeth Martichoux
TV
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec...
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC
TV
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier...
Miss France 2022 : Jean-Pierre Pernaut président du jury
TV
Miss France 2022 : Jean-Pierre Pernaut président du jury

"Vous représentez un parti antisémite !"

Présente en duplex depuis Paris pour évoquer le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, la parlementaire s'est dit "satisfaite qu'il y ait une fin des bombardements et des morts", "en espérant que cela tienne". "Le problème de fond n'est pas résolu. Au-delà des affrontements, l'origine aujourd'hui des violences et des tensions dans la région était antérieure à ces bombardements et ces tirs. Tant que la question de la colonisation et notamment de Jérusalem n'est pas réglée (...), je crois que les sources de la tension vont demeurer", a déclaré Danièle Obono.

Elle a alors été interrompue par Laurent Cigé, membre du parti travailliste israélien, présent lui dans les studios d'i24News à Tel Aviv : "Je crois que vous devriez rebaptiser votre parti La France soumise à l'islamisme. Je crois que ça correspondrait mieux à votre politique. Je ne crois pas que vous compreniez très bien ce qu'il se passe ici. Je le dis en tant qu'homme de gauche et progressiste". "Vous représentez un parti qui n'est pas antisioniste, mais qui est - je le dis, je n'ai pas peur des mots - antisémite !", a-t-il lancé.

"Je ne me laisserai pas insulter sur ce plateau"

A ces mots, Danièle Obono a décidé d'enlever son micro et de stopper l'échange. "Je vais vous laisser car je n'accepte pas de recevoir ce type d'insultes. Je ne me laisserai pas insulter sur ce plateau. Allez, au revoir, bonne soirée", a lâché la parlementaire, avant de se lever de son siège, en face d'un Philippe Val stoïque. "Personne n'est là pour insulter personne. C'est un débat d'idées !", a indiqué Benjamin Petrover, le présentateur de l'émission. Et d'ajouter : "Madame Obono, personne ne vous a accusée, personne ne vous a insultée". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
Le Gorafi racheté par DC Company
Internet
Le Gorafi racheté par DC Company
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime "Black out" de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime...
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
Politique
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
Politique
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature