Licenciement d'Aude Lancelin : "L'Obs" condamné à lui verser 90.000 euros

Partager l'article
Vous lisez:
Licenciement d'Aude Lancelin : "L'Obs" condamné à lui verser 90.000 euros
Aude Lancelin
Aude Lancelin © Abaca
L'ex-numéro 2 du journal réclamait la nullité de son licenciement aux prud'hommes.

Le verdict est tombé. Selon "L'Express", l'hebdomadaire "L'Obs" a été condamné à verser 90.000 euros vendredi pour le licenciement d'Aude Lancelin en mai 2016. Devant la section encadrement du conseil des prud'hommes de Paris, l'ex-numéro 2 du journal réclamait la nullité de son licenciement. Finalement, la décision des prud'hommes lui a donné partiellement raison puisque le licenciement n'a pas été considéré "nul", mais sans cause réelle et sérieuse. Elle a ainsi reçu un cinquième de sa demande initiale (460.000 euros).

À lire aussi
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et sensationnaliste" des médias français
TV
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Ce licenciement a été décidé par les actionnaires"

Selon l'avocat d'Aude Lancelin, l'ancienne directrice adjointe de "L'Obs" "agaçait l'Elysée et ce licenciement a été décidé par des actionnaires" du journal en raison uniquement de ses opinions. En effet, l'ex-responsable des pages "Débats" de l'hebdomadaire aurait fait les frais de ses divergences avec Matthieu Croissandeau, le directeur de la rédaction. Une tribune signée par une quarantaine d'intellectuels avait été publiée pour soutenir la journaliste.

De son côté, elle avait écrit un livre "Le monde libre" en octobre 2016, dans lequel elle avait expliqué que son éviction était liée à des motivations politiques. Selon Aude Lancelin, la direction lui aurait fait payer d'avoir trop donné la parole à "la gauche de la gauche" dans les pages "Débats". La journaliste a d'ailleurs reçu le prix Renaudot de l'essai 2016 avec ce livre. Ce prix avait provoqué la colère de Jean Daniel, le fondateur de "L'Obs", qui s'était fendu d'une tribune au vitriol contre l'ouvrage d'Aude Lancelin. Puis, en mars 2017, elle avait rejoint la rédaction d'"Arrêts sur images", avant de soutenir le projet "Le Média", initié par la France Insoumise, qui révélera les journalistes de sa rédaction dimanche prochain.

Aude Lancelin
Aude Lancelin
Aude Lancelin démissionne de la présidence du "Média"
"L'Obs" : Jean Daniel dézingue l'ouvrage d'Aude Lancelin
Virée de "L'Obs", Aude Lancelin dénonce une "purge politique"
Sur le même thème
l'info en continu
"Les plus belles vacances" avec Valérie Damidot de retour le 8 juin à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Les plus belles vacances" avec Valérie Damidot de retour le 8 juin à 18h10 sur TF1
Eurovision : L'événement "Shine a Light" suivi par plus de 70 millions de téléspectateurs en Europe
Audiences
Eurovision : L'événement "Shine a Light" suivi par plus de 70 millions de...
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 juin 2020
Europe 1 : Bernard Poirette quittera la station à la fin de la saison
Radio
Europe 1 : Bernard Poirette quittera la station à la fin de la saison
"Chasseurs d'appart'" remplace "Tous en cuisine" dès le 15 juin sur M6
Programme TV
"Chasseurs d'appart'" remplace "Tous en cuisine" dès le 15 juin sur M6
"Les Simpson" : La série diffusée dans son format original sur Disney+ dès le 28 mai
SVOD
"Les Simpson" : La série diffusée dans son format original sur Disney+ dès le 28...
Vidéos Puremedias