"L'Obs" : Jean Daniel dézingue l'ouvrage d'Aude Lancelin

Partager l'article
Vous lisez:
"L'Obs" : Jean Daniel dézingue l'ouvrage d'Aude Lancelin
Aude Lancelin
Aude Lancelin © Abaca
Le cofondateur de "L'Obs" s'est fendu d'une tribune au vitriol contre le livre de l'ex-directrice adjointe qui vient tout juste d'être récompensé.

"L'Obs" monte au front. Jeudi, Aude Lancelin a décroché le prix Renaudot essai pour son ouvrage "Le monde libre". Dans celui-ci, l'ancienne numéro 2 du news magazine, dresse un portrait particulièrement sévère de l'hebdomadaire, s'appuyant sur son limogeage décidé, en mai dernier, par Matthieu Croissandeau. Une éviction qu'elle impute ouvertement à des motivations politiques.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1, France 2 2e, France 3 sous le million
Audiences
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1,...
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi
Séries
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi

Alors que le Renaudot remet "Le monde libre" sur le devant de la scène, la direction de l'hebdo réagit en publiant une tribune au lance-flammes de Jean Daniel, son co-fondateur historique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que, dans cette tribune intitulée "Les folles dérives de la rancoeur", le journaliste de 96 ans n'a rien perdu de sa verve.

"Aude Lancelin m'a fait mal"

Qualifiant l'ouvrage de "pamphlet rageur" ou encore de "livre prétentieux, complotiste et logorrhéique", Jean Daniel se livre à un démontage en règle des accusations d'Aude Lancelin qu'il compare à une "Précieuse Ridicule". Si l'éditorialiste fait preuve d'une telle sévérité, c'est qu'il confesse qu'Aude Landelin "(lui) a fait mal", se disant tout aussi blessé par le soutien qu'elle a reçu de nombreux confrères (notamment Patrick Besson et Franz-Olivier Giesbert, membres du jury du Renaudot) qui croient "trouver du pittoresque et de l'audace à ces élucubrations".

"Dois-je rappeler à celle dont les seuls faits de plume ont finalement été quelques articles bien tournés que j'ai passé ma vie dans des combats autrement plus importants que ceux qui opposent aujourd'hui les idéologues sectaires à une gauche à l'agonie ?", s'interroge ensuite Jean Daniel, qui reconnaît néanmoins qu'il y a un "problème des rapports entre l'argent et la presse".

"L'Ogre de ses fantasmes lui a permis de publier ce qui lui chantait"

Le ton se fait encore plus lapidaire lorsqu'il s'agit d'évoquer les accusations de la journaliste sur les influences politiques qui pèseraient sur l'hebdomadaire. "Il faudra bien reconnaître que l'Ogre de ses fantasmes lui a tout de même permis de publier ce qui lui chantait", lance-t-il avant d'ajouter "il reste surtout que, dans la mesure où elle est une idéologue, avant d'être une journaliste, elle pouvait se sentir à l'étroit dans un milieu de liberté de pensée".

Il fait ensuite montre de s'étonner qu'Aude Lancelin soit "la première à construire un livre autour de son cas, à faire de son éviction la preuve de l'asservissement du journal", ironisant sur sa position de "victime de ces milliardaires qui ont mis la main sur ce qui restait de la presse de progrès", accusant la journaliste d'être motivée par "la malveillance et la mauvaise foi".

Aude Lancelin
Aude Lancelin
Aude Lancelin démissionne de la présidence du "Média"
Licenciement d'Aude Lancelin : "L'Obs" condamné à lui verser 90.000 euros
Virée de "L'Obs", Aude Lancelin dénonce une "purge politique"
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Patraz

Jean Daniel confond "liberté de pensée" avec pensée centriste, modérée et complaisante vis à vis du grand capital. Et pensée de gauche anticapitaliste avec "sectarisme".



Sheka

Je compte pas mais depuis le rachat de l'obs, il a quand même assez disparu du journal.



avilov

"Je lis l'obs toutes les semaines"...Moi aussi et depuis longtemps et il fait évidemment plus de cinq chroniques par an, chroniques toutes remarquables d'intelligence et de tolérance...



propofol

Et insulter quelqu'un ne fera pas avancer un point de vue...



Sheka

Je lis l'obs toutes les semaines. Il ne fait pratiquement plus aucun édito maintenant.



avilov

"Il doit signer 5 éditos par an maintenant". Allez on va dire 30 à 35 mais pour le savoir il faut les lire...



pupuce

Lancelin est partie donc oui !



pupuce

Enonçer clairement une idée ne fera rien comprendre de + à un âne.



Mouais

L'obs sera-t-il encore là dans 26 ans ? :p



guilem2

Sa réponse est hautaine, assez misogyne et sa manière d'assumer une censure en bonne et du forme avec tellement d'autosatisfaction c'est particulièrement révélateur de l'autisme que dénonce justement le bouquin de Lancelin.

Le sectaire, c'est d'abord lui, pour le coup.



propofol

Je m'attendais à cette remarque. Comme disait l'autre, ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. Jean Daniel a incontestablement un passé glorieux, il ne devrait pas le gâcher par de vaines polémiques visant à censurer ses collaborateurs (même quand ils ont été virés, un comble).



pupuce

Réflexion un tantinet stupide, pour ne pas dire autre chose.
L'intelligence de la rédaction n'est peut-être pas accessible aux esprits simples.



propofol

J'ai lu ses éditos, il y a 20 ans, c'était déjà très très poussiéreux et confus par moments.



pupuce

Je te souhaite d'être aussi gâteux, ça te bonifierait



propofol

Et très très gâteux aussi.



propofol

Il paraît que Xavier Dolan lui a consacré un film, "Momie".



pupuce

Jean Daniel, très très grand bonhomme, très grand journalisme, très grand écrivain
extrêmement cultivé et intelligent, très très "au dessus" de cette engeance scrabouilleuse d'extrème gauche.



Baudouin

S'il se la joue Jeanne Calment, il peut encore sévir 26 ans.



Sheka

Il doit signer 5 éditos par an maintenant. Pas de quoi retourner la courbe du chômage.



Mouais

96 ans, et après on s'étonne de l'état actuel du marché du travail et du non renouvellement de la classe politique et médiatique. Retraite à 70 ans dans les médias, les offices gouvernementales et les ministères.



pupuce

oust ! c'est clair.



Sheka

Pourquoi oust ?



pupuce

Lancelin, Lordon, Ruffin ... oust !!



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Patrick Drahi s'offre Sotheby's, la célèbre maison de vente aux enchères
Business
Patrick Drahi s'offre Sotheby's, la célèbre maison de vente aux enchères
"La Stagiaire" : Michèle Bernier fait appel aux stars des feuilletons quotidiens pour la saison 5
Séries
"La Stagiaire" : Michèle Bernier fait appel aux stars des feuilletons quotidiens...
Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en veut pas
Presse
Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Miss France" : Polémique après l'attribution d'une subvention par la mairie de Marseille
TV
"Miss France" : Polémique après l'attribution d'une subvention par la mairie de...
Jean-Pierre Elkabbach décroche une nouvelle émission sur CNews
TV
Jean-Pierre Elkabbach décroche une nouvelle émission sur CNews
Vidéos Puremedias