Ligue 1 : Emmanuel Macron tacle Mediapro et alerte sur des "chiffres vertigineux pour nos concitoyens"

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue 1 : Emmanuel Macron tacle Mediapro et alerte sur des "chiffres vertigineux pour nos concitoyens"
Emmanuel Macron sur les droits télévisés de la Ligue 1 © BFMTV
Le président de la République a accordé un entretien cette après-midi à BFMTV.

Confidences sur le marché des droits sportifs. Ce jeudi, à moins de 24 heures du lancement de l'Euro de football, le président de la République Emmanuel Macron a accordé un entretien à Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre sur BFMTV. Le chef de l'Etat a évoqué dans cette interview l'état d'esprit de l'équipe de France de football et les prochaines mesures pour le secteur du sport en cette période de déconfinement. Il a également commenté la situation de la Ligue 1, toujours en quête de diffuseurs pour la rentrée prochaine.

À lire aussi
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de France 2
TV
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de...
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
"Peut-être que je serai morte dans cinq ans" : Mila se confie dans "Sept à huit"
TV
"Peut-être que je serai morte dans cinq ans" : Mila se confie dans "Sept à huit"
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne

"Mediapro était une aventure dans le mauvais sens du terme"

Emmanuel Macron a d'abord égratigné le groupe sino-espagnol Mediapro, qui avait acquis une grande partie des droits télévisés de la première division de football professionnel pour plus de 800 millions d'euros et qui avait dû jeter l'éponge au bout de plusieurs de mois. "Le contrat signé avec Mediapro était une erreur. Les montants étaient décorrélés d'une réalité. Les connaissances réciproques - l'un à l'égard du foot français et le foot français à l'égard de l'investisseur - étaient insuffisantes", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Je pense que c'était une aventure dans le mauvais sens du terme".

"Moi, je veux que le monde du football se relève de cette affaire. Notre rôle est d'être toujours derrière la Fédération française de football (...) et derrière la Ligue. La Ligue vit une crise. Il y a une équipe qui s'attache courageusement à la relever, à restructurer les choses et à redonner une viabilité financière", a poursuivi Emmanuel Macron, appelant à "une sortie vers le haut" : "Qu'ils puissent trouver des investisseurs et des chiffres viables pour le monde avec un modèle qui avance".

"Un modèle qui repose que sur les droits télés et la vente de joueurs ne tient plus !"

Toutefois, le président français a estimé que "ces chiffres sont vertigineux pour beaucoup de concitoyens" : "La réalité du football partout sur le sol national (...), ce sont les bénévoles, les petits clubs, des petites rémunérations". "Il faut faire attention. Il faut que tout ça soit sain. Il y a un vrai sujet sur le modèle d'affaire du football sur les prochaines années", a enchaîné Emmanuel Macron, critiquant l'actuel modèle économique de la Ligue 1 : "Un modèle qui ne repose que sur les droits télés et la vente chère des joueurs, ça ne tient plus ! (...) Il faut un modèle qui soit beaucoup plus robuste et diversifié et qui permette une forte politique de formation". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de France 2
TV
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de...
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star d'"Urgences" rejoint le cast
Séries
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star...
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
International
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale depuis 2007"
Interview
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale...
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis Perrin dévoilée
Séries
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis...