Ligue 1 : Mediapro refuse de vendre des matchs à Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue 1 : Mediapro refuse de vendre des matchs à Canal+
Jaume Roures, dirigeant de MediaPro
Jaume Roures, dirigeant de MediaPro © Abaca
Dans un entretien accordé au "Figaro", Jaume Roures, le patron de Mediapro, confie vouloir garder l'exclusivité des droits chèrement acquis.

Mediapro fait entendre sa voix. Le groupe espagnol avait acquis à la surprise générale les principaux lots des droits télé de la Ligue 1 mis aux enchères au printemps dernier. Ce nouvel entrant dans le championnat français, dont les coûts s'élèveront à un milliard d'euros par saison à compter de 2020 et jusqu'en 2024, a été accueilli avec scepticisme en France. Ses principaux concurrents, à commencer par Canal+, diffuseur historique de la compétition, ont publiquement douté de la capacité de Mediapro à créer une chaîne télé ad-hoc et, surtout, à la rentabiliser. Interviewé ce mardi matin dans "Le Figaro", Jaume Roures, le patron de Mediapro, dévoile pour la première fois sa stratégie.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

"Notre modèle économique est très clair"

Le responsable espagnol douche ainsi les espoirs de Canal+, qui ambitionnait de racheter une partie des droits de la Ligue 1 après avoir retrouvé ceux de la Premier League. Jaume Roures l'affirme : pas question de sous-licencier les droits chèrement acquis. "Notre modèle économique est très clair. Nous allons fabriquer une chaîne 100% foot et nous allons la commercialiser auprès de tous les opérateurs du marché et en direct sur internet. Nous écartons l'idée de sous-licencier une partie de nos droits. Car si nous revendions une partie des droits à Canal+ par exemple, nous appauvririons l'offre de notre propre chaîne. Et ce n'est pas le but", souligne-t-il.

Pour parvenir à séduire les fans de foot, Jaume Roures entend transformer en profondeur la physionomie du championnat actuel pour en faire un show à part entière, au même titre qu'une série qu'on consommerait sur Netflix ou même sur Canal+. "Nous avons un atout : la magie du foot, c'est le direct, alors qu'on peut regarder une série n'importe quand", observe-t-il, en rappelant être parvenu à transformer avec succès le football espagnol dont la valeur a été multipliée par cinq en 12 ans grâce à cette même stratégie.

Outre l'aspect technique, avec des horaires de matchs repensés et des stades attractifs, le patron de Mediapro veut convaincre les clubs français de faire évoluer leur communication. "Les clubs devront jouer le jeu et fournir des facilités d'accès aux coulisses, aux vestiaires, aux joueurs et entraîneurs. C'est comme cela que la L1 deviendra un grand spectacle et que nous séduirons plus d'abonnés", est convaincu Jaume Roures.

Des discussions engagées avec les distributeurs

Si la future chaîne télé dédiée au championnat de Ligue 1 devrait être commercialisée autour de 25 euros par mois, Mediapro n'exclut pas de proposer un prix inférieur, estimant qu'à partir de 3,5 millions d'abonnés, la chaîne sera à l'équilibre et que la rentabilité sera atteinte à partir de 4 millions d'abonnés. Concernant la distribution de sa chaîne sportive, Jaume Roures confie que les discussions préliminaires ont déjà commencé. Il est confiant pour qu'un accord soit trouvé "entre le deuxième semestre 2019 et le début de l'année 2020 pour être prêt en août 2020, à la reprise du championnat".

Il y a cinq mois, Didier Quillot, patron de la Ligue de football professionnel évoquait la stratégie de Mediapro pour puremedias.com :

Didier Quillot © Dailymotion
Sur le même thème
l'info en continu
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Programme TV
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
TV
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
Presse
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Programme TV
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
Confinement
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Programme TV
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Vidéos Puremedias