Louis Aliot : "'Quotidien' et 'Mediapart' font de l'espionnage"

Partager l'article
Vous lisez:
Louis Aliot : "'Quotidien' et 'Mediapart' font de l'espionnage"
Louis Aliot sur LCI © LCI
Invité de la matinale de LCI, le vice-président du FN est revenu sur l'interdiction d'accès de ces deux médias au meeting de Marine Le Pen à Villepinte hier.

Les journalistes de "Quotidien" sur TMC ni de "Mediapart" étaient hier persona non grata au meeting de Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan à Villepinte. Comme cela est déjà arrivé durant la campagne, les deux médias ont vu leur demande d'accréditation refusée. Invité ce matin de la matinale de François-Xavier Ménage sur LCI, Louis Aliot a tenté de justifier la décision de son parti en s'en prenant au site d'information d'Edwy Plenel. "'Mediapart' avait organisé un débat des candidats où il n'a pas voulu convier Marine Le Pen. Et bien voilà ! Nous appliquons la jurisprudence 'Mediapart'", a-t-il fait valoir face à Audrey Crespo-Mara.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Vous avez peur de quoi ?"

"Vous avez peur de quoi ?", lui a alors rétorqué son intervieweuse. "Nous n'avons peur de rien. Ces gens-là sont intolérants. Ils ne veulent pas du débat démocratique en refusant d'inviter Marine Le Pen (...) Pourquoi voudriez-vous que nous, nous invitions 'Mediapart' à nos réunions", a de nouveau réaffirmé le vice-président du Front national. Alors qu'Audrey Crespo-Mara lui faisait remarquer que "Quotidien" et "Mediapart" interviewaient des personnalités du Front national, le cadre du FN a rétorqué : "Non, ils font de l'espionnage. Oui, on peut appeler ça comme ça."

Dans la foulée, Louis Aliot a par ailleurs démenti la volonté du Front national de créer un "ordre des journalistes", composé "uniquement" de journalistes, et qui pourrait "sanctionner des pratiques mauvaises" de représentants de la profession. Cette mesure avait été avancée samedi 29 avril sur LCI par Aymeric Merlaud, conseiller régional FN, qui dénonçait lui aussi "l'espionnage" dont "Quotidien" se rendrait coupable. Louis Aliot a ainsi précisé que ce "lambda" avait "dit une bêtise" et que cette idée n'engageait pas le Front national.

"Entrave à la liberté" d'informer

Déjà tendue, la relation entre le Front national et les médias s'est encore un peu plus détériorée ce week-end. Outre l'interdiction d'accès des équipes de "Quotidien" et "Mediapart" au meeting de Villepinte, plusieurs journalistes présents sur place ont dénoncé le traitement qui leur a été réservé. Ils ont ainsi relaté que le service de presse du FN menaçait de retirer leur accréditation aux journalistes qui osaient s'aventurer en dehors de la zone où ils étaient tous regroupés. Impossible par exemple pour eux d'aller interroger les militants venus assister à la réunion publique.

En signe de protestation contre la mise au ban de "Mediapart" et "Quotidien", les sociétés de journalistes de plus d'une trentaine de médias (l'AFP, BFMTV, Capa, "Le Monde" "Les Echos", "Le Figaro", France 2, la rédaction nationale de France 3, France Inter, M6, Mediapart...), ont signé vendredi une pétition protestant contre la décision du Front national de "choisir les médias autorisés à suivre Marine Le Pen" et ont dénoncé "une entrave à la liberté" d'informer.

Sur le même thème
l'info en continu
Ségolène Royal rejoint LCI
TV
Ségolène Royal rejoint LCI
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze mois d'absence
TV
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze...
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Vidéos Puremedias