Louis Bertignac (The Voice) : "Je ne suis pas un bisounours, je sais que TF1 est une grosse machine commerciale"

Partager l'article
Vous lisez:
Louis Bertignac (The Voice) : "Je ne suis pas un bisounours, je sais que TF1 est une grosse machine commerciale"
Louis Bertignac, Juré de "The Voice" sur TF1.
Louis Bertignac, Juré de "The Voice" sur TF1. © Abaca
Interrogé dans Le Monde, Louis Bertignac, juré de "The Voice", revient sur les raisons qui l'ont poussé à accepter le job.

Il a d'abord refusé la proposition faite par le producteur de "The Voice", Shine. Puis après avoir regardé un DVD de la version américaine, il a finalement accepté de faire partie du jury de ce nouveau télé-crochet, séduit par "le côté très festif de l'émission où tout le monde se marrait bien". Interrogé dans Le Monde, Louis Bertignac, revient sur les raisons qui l'ont poussé à accepter le job.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

"Même si TF1 n'est pas tout à fait mon monde, j'ai pensé que c'était une bonne idée d'aider de nouveaux talents en essayant de leur transmettre mon expérience" explique-t-il. Un choix déjà payant, le premier numéro ayant été suivi par plus de 9 millions de téléspectateurs ! Une grosse machine, propulsée à coups de grands panneaux 4x3 dans toute la France. "Je ne suis pas un bisounours, et je sais bien que TF1 est une grosse machine commerciale, mais j'ai eu la garantie que les producteurs avaient les clés du camion poursuit-il. Je l'ai vérifié lors des enregistrements des émissions où l'on a eu une totale liberté d'action. La seule règle est de ne pas détruire les candidats".

Car sur "The Voice", finies les auditions où les candidats sont humiliés par le jury. Le programme est bienveillant à leur égard et le rapport de force s'inverse lorsqu'ils doivent désigner avec quel membre du jury ils souhaitent être coachés. Louis Bertignac assure les avoir choisis "à l'oreille et sans préjugés". "Il y a de vraies révélations et de grandes surprises parmi les candidats. Dans mon équipe, je n'ai pas que des rockeurs et les âges des candidats sont très variés" conclut-il.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Exclusivité
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Marianne James se paie Cyril Hanouna et le qualifie d'"ignorant"
TV
Marianne James se paie Cyril Hanouna et le qualifie d'"ignorant"
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
Audiences
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
Vidéos Puremedias