Marlène Schiappa dénonce le sexisme de certains médias

Partager l'article
Vous lisez:
Marlène Schiappa dénonce le sexisme de certains médias
Marlène Schiappa
Marlène Schiappa © Abaca
La secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes s'est confiée ce mardi au "JDD".

Elle se sent malmenée par les médias et les réseaux sociaux. Ce mardi, Marlène Schiappa, membre du gouvernement d'Edouard Philippe, se confie au JDD sur son traitement médiatique depuis sa prise de fonction en tant que secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes. Elle profite de cet entretien pour dénoncer le sexisme dont elle serait victime dans les médias.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Les commentateurs adorent mettre des gens dans des cases"

L'élue du Mans raconte trier tous les matins les articles à son sujet en fonction de ceux qui abordent son physique et ceux qui traitent du fond de ses activités. "La pile 'description physique' est toujours plus grande. J'ai eu au moins 50 articles sur mes cheveux longs pas attachés, sur mes boucles d'oreilles, sur mes ongles peints en rouge", déplore-t-elle, assurant qu'il y en a aussi "dans des presses très sérieuses."

Celle qui aurait eu une carrière cachée de littérateur pornographique ajoute qu'elle est une cible idéale : "La presse m'a souvent présentée comme bloggeuse alors que je suis surtout maire adjointe (sic) du Mans depuis plusieurs années, présidente d'association, essayiste. En France, les commentateurs adorent mettre des gens dans des cases". De plus, Marlène Schiappa s'agace de lire "dans la presse" qu'elle semble "sortir d'une télé-réalité". "Pourquoi ? Parce que je suis jeune, un peu typée et que j'ai des cheveux longs ?", demande-t-elle.

"J'ai bloqué internet chez moi"

Désormais, la secrétaire d'Etat avoue "faire attention à tout ce qu'(elle) dit car chaque quart de phrase qu'(elle) prononce est susceptible d'être sortie de son contexte". La présidente de l'association "Maman travaille" dénonce la volonté de certains médias et détracteurs sur les réseaux sociaux de vouloir lui mettre la tête sous l'eau en relayant de "fausses informations" sur les mesures qu'elle propose. "J'ai bloqué internet chez moi pour que mes enfants ne lisent pas ce qui s'écrit à mon sujet", confie Marlène Schiappa, mère de deux jeunes filles de 5 et 10 ans, qui déclare qu'elle "tiendra" malgré toutes les attaques.

Sur le même thème
l'info en continu
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
TV
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
Programme TV
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
TV
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa chronique sur Europe 1 ?
Radio
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa...
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Vidéos Puremedias