Marlène Schiappa déplore "une forme de populisme" chez "Envoyé spécial" et "Cash investigation"

Partager l'article
Vous lisez:
Marlène Schiappa déplore "une forme de populisme" chez "Envoyé spécial" et "Cash investigation"
Marlène Schiappa
Marlène Schiappa © Abaca
La ministre était interrogée ce jeudi par le site de "Télé Loisirs".

"Cash investigation" se penche trop sur les mauvais politiques à son goût. Ce jeudi, la secrétaire d'Etat chargée à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a accordé un entretien au site "Télé Loisirs". Au cours de cette interview, organisée pour la promotion de son ouvrage "Une et Indivisible", la membre du gouvernement a taclé le format des deux émissions d'Elise Lucet sur France 2, "Cash investigation" et "Envoyé spécial".

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express", TF1 battue par France 3 en FRDA-50 !
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express",...

"Je suis interpellée par ce qu'est devenu 'Envoyé spécial'"

Elle a d'abord tenu à préciser qu'elle n'avait rien contre la personne d'Elise Lucet. "Je la respecte parce que c'est une grande professionnelle. Je la respecte en tant que journaliste et en tant que femme. C'est important de le dire", a-t-elle souligné, ajoutant : "Je suis toujours attachée à ce que les débats ne soient jamais des débats de personne, mais toujours des débats d'idée."

Après avoir protégé ses arrières, Marlène Schiappa a chargé les deux émissions de la journaliste de France Télévisions. "Mais effectivement, je suis toujours interpellée par ce qu'est devenu le format d''Envoyé spécial' et par l'émission 'Cash Investigation'", a lancé la secrétaire d'Etat. Et d'expliquer : "Quand on montre sur le service public sans cesse des images de politiciens corrompus, d'hommes et de femmes politiques véreux qui détournent de l'argent, de gens haineux et magouilleurs, je crois qu'on installe dans l'esprit des gens que (les personnalités politiques) sont tous comme ça."

"J'aimerais bien qu'il y ait de belles histoires" dans "Envoyé spécial"

La membre du gouvernement a ainsi estimé qu'il s'agissait "d'une forme de populisme de dire qu'ils sont tous pourris". Elle s'est alors permise de donner quelques conseils à Elise Lucet pour les prochains numéros de ses magazines : "J'aimerais bien qu'on alterne et que de temps en temps il y ait de belles histoires et des prismes politiques. Que l'on parle des responsables politiques, qui s'engagent, souvent pour pas grand chose, au service de l'intérêt général. Il y en a des milliers".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Barrage Castor

Je vous invite à vous intéresser davantage aux analyses de l'UPR, dans ce cas.



Ysabel

cot cot cot cot cot codek !!!!!



Spontex

Non.



Barrage Castor

Pourriez-vous être plus précis dans votre réponse, en vous appuyant sur des arguments précis de l'UPR, par exemple ?



EiffelNord

D'accord sur le fait que ces émissions peuvent facilement être plus vertueuses.
Dérive il y a peut-être. Toutefois, je vous invite tous à regarder d'anciens (l'émission a 29 ans !), c'était pas toujours finaud, très "scientifique" et non sensationnaliste. Me semble que l'émission était plus sociétale avant.



EiffelNord

un seul N

Jenifer est de la génération disruptive des stars de la télé-réalité française où l'on bidouillait les prénoms classiques pour les différencier... voire en faire des marques.



EiffelNord

La corruption de politiques est plutôt facile à réduire (le 0% étant comme partout un idéal idiot), si on s'en donne les moyens. Y a plein de choses à prendre dans les différents autres pays de monde (respect strict de la procédure des marchés publics, transparence avec contrôle de tous les frais façon pays scandinave, présence de citoyen lambda façon commissions allemandes, référendum suisse...).

Je ne vois pas en quoi ce gouvernent à apporter de nouvelles solutions à ces problèmes. Trois exemples :
_ moins de députés, un lobbying voire une corruption plus facile
_ le non-recrutement comme assistant parlementaire d'un membre de sa famille
n'empêche pas de recruter le fils de l'autre, une personne incompétente, un emploi fictif, son amant...
_ quid des pratiques problématiques de ce gouvernement : affaire livres Schiappa, affaire Benalla que l'Elysée ne débloque pas, affaires recrutement Ferrand, Nyssen, Le Maire alors que des affaires judiciaires planaient sur eux, affaire recrutement des divers ministres avec des conflits d'intérêt...



Spontex

Je pense que c'est ridicule.



Barrage Castor

Effectivement, l'UPR dit que les États-Unis ont été à la base de la construction de l'UE pour lier les États entre eux avec des liens absurdes pour que les États-Unis prennent finalement le dessus, l'UE fonçant dans le mur.
Mais vous ne m'avez pas dit ce que vous en pensiez.



Spontex

Comme quoi l'UE ne serait qu'un projet de la CIA ?

Barrage Castor

Intéressant. C'est l'une des premières fois que je parle avec un pro-UE. Que pensez-vous des analyses de l'UPR sur l'UE ?



Spontex

Non .



Barrage Castor

Je n'avais même pas vu votre drapeau de l'UE en écrivant ce commentaire. Il est ironique ?



Barrage Castor

Je pense que ceux qui servent l'intérêt général doivent nécessairement vouloir sortir de l'UE et dire que l'UE nous empêche de lutter contre l'évasion fiscale (article 63 du TFUE, alinéa 1).



Barrage Castor

Quand vous avez Bayrou qui dit qu'il pleuvra pendant plus de 40 jours si on sort de l'euro, c'est du populisme.

Macron a accepté le soutien de cet homme lors de la campagne présidentielle.



Barrage Castor

Qui, alors ?



Barrage Castor

Elle a déjà été interviewée par Closer. Ma mère lit le magazine.



L'Œil

Je me suis fait rouler dans la farine plus d'une fois moi aussi.
Cela dit, j'apporterai une nuance à ton pavé : personne ne s'intéresse au peuple, pas plus les populistes que les autres.
Le peuple est juste un outil marketing pour accéder au pouvoir.
Cela dit, une fois cette illusion balayée, on aura peut-être de bonnes surprises avec le RN au pouvoir !



Jon75

Je vous taquine, sinon je viens de rencontrer un haut placé LREM.



Spontex

Marlène Schiappa n'exagère donc pas en disant "il y en a des milliers", contrairement à ce que vous dites.



Jon75

Si.



Spontex

Et parmis eux, n'y en a-t-il pas au moins 2000 qui s'engagent, souvent pour pas grand chose, au service de l'intérêt général ?



rabatjoie-tv

Elle aime peut-être pas qu'on parle de ses livres érotiques...



Jon75

Plus de 618 000 actuellement, bien à vous.



Madjid Mamou

si c'est pour dire des conneries pareilles, c'est qu'elle doit pas avoir l'esprit tranquille



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'ensemble de la rédaction des "Cahiers du Cinéma" quitte le magazine
Presse
L'ensemble de la rédaction des "Cahiers du Cinéma" quitte le magazine
Eurovision 2020 : Franck Riester veut obliger France Télévisions à choisir une chanson en français
TV
Eurovision 2020 : Franck Riester veut obliger France Télévisions à choisir une...
"C à vous" plongé dans le noir en plein dîner
TV
"C à vous" plongé dans le noir en plein dîner
Audiences access 20h : Xavier de Moulins en forme sur M6, "Quotidien" bien devant "TPMP", "Les Marseillais" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : Xavier de Moulins en forme sur M6, "Quotidien" bien devant...
Audiences access 19h : Nagui leader, "Le 19/20" faible, "La villa des coeurs brisés" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "Le 19/20" faible, "La villa des coeurs...
Audiences : "Léo Mattéï" leader pour son retour devant "Envoyé spécial" et "A la Poursuite de demain"
Audiences
Audiences : "Léo Mattéï" leader pour son retour devant "Envoyé spécial" et "A la...
Vidéos Puremedias