"Ca me rend dingue" : Delphine Ernotte agacée par la lenteur de l'administration européenne dans le dossier Salto

Partager l'article
Vous lisez:
"Ca me rend dingue" : Delphine Ernotte agacée par la lenteur de l'administration européenne dans le dossier Salto
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions
Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions © Abaca
La présidente de France Télé a évoqué hier la plateforme SVOD commune à son groupe, TF1 et M6 en marge du festival Séries Mania.

Le 15 juin 2018, Delphine Ernotte, Gilles Pélisson et Nicolas de Tavernost annonçaient le scellement d'une alliance inédite pour créer une plateforme SVOD commune à France Télévisions, TF1 et M6. Objectif de ces groupes pourtant concurrents : empêcher le "diable" Netflix de devenir hégémonique en France sur un marché perçu comme l'avenir de la consommation des contenus audiovisuels.

À lire aussi
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
SVOD
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
"Pinocchio", "A couteaux tirés 2", "Emily in Paris"... Quelles sorties sur Netflix en décembre 2022 ?
SVOD
"Pinocchio", "A couteaux tirés 2", "Emily in Paris"... Quelles sorties sur Netflix...
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
SVOD
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en...
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la...

Dix mois plus tard, Salto se fait toujours attendre. C'est qu'avant de pouvoir lancer leur plateforme, France Télévisions, TF1 et M6 doivent en effet attendre l'accord des autorités de régulation du secteur pour savoir si la création d'une telle structure est conforme ou non aux règles anti-concentration. Et le temps de ces administrations n'est visiblement pas celui des médias. Alors que Netflix a annoncé en février dernier avoir passé la barre des cinq millions d'abonnés dans l'Hexagone, la commission européenne consultée par le triumvirat vient seulement de renvoyer, le 18 mars dernier, le dossier à l'Autorité de la concurrence, considérant qu'elle était "la mieux placée pour étudier cette opération".

Salto géré techniquement par M6

La lenteur de décision de l'Union européenne n'a pas manqué de provoquer l'agacement de Delphine Ernotte. "Ca me rend dingue", a ainsi publiquement commenté hier la présidente de France Télévisions au festival Séries Mania de Lilles, selon des propos rapportés par le site "Numerama". Et de regretter, fidèle à son franc-parler : "L'autorité européenne a quand même mis 6 mois à dire que c'était finalement à l'autorité française de se prononcer... En attendant, Netflix a gagné quoi ? Environ 1 million d'abonnés ?".

Egalement de passage à Lille hier, Gilles Pélisson a pour sa part révélé que Salto serait géré techniquement "par les équipes de M6". "Ils ont une équipe de 150 personnes à Lyon", a souligné le patron du groupe TF1, affirmant qu'il s'agissait d'une "marque de confiance" de la part de TF1 et France Télévisions. Cette même semaine, son groupe a par ailleurs annoncé la signature d'un partenariat avec Netflix concernant sa série évènement baptisé "Le Bazar de la charité". Concrètement, la plateforme de Reed Hastings récupèrera les droits SVOD de la fiction dans le monde entier, dont la France, pour une durée de quatre ans à J+7 après la diffusion sur TF1. En échange, Netflix apportera une participation conséquente au financement de cette série à gros budget. Un deal sans doute gagnant pour TF1, mais qui nourrit d'un contenu prometteur une plateforme que le groupe de Gilles Pelisson prétend pourtant contrer en France avec Salto. De l'art de tenir deux fers au feu.

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
"45 millions d'euros d'économies" : Delphine Ernotte révèle sa stratégie pour boucler le budget de France Télévisions
"Merci 'Plus belle la vie'" : Delphine Ernotte Cunci rend hommage au feuilleton de France 3
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
Nadal-Djokovic sur Amazon : Delphine Ernotte (France Télévisions) dénonce un choix "choquant"
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
l'info en continu
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
Programme TV
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce jeudi ?
TV
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce...
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés de la fin du match
TV
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés...
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million...
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et "Ici tout commence", Gilles Bouleau progresse sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et "Ici tout commence", Gilles...