Menaces contre "Charlie" : "Ca fait des mois que ça dure et tout le monde s'en fout !!", s'insurge Philippe Val

Partager l'article
Vous lisez:
Menaces contre "Charlie" : "Ca fait des mois que ça dure et tout le monde s'en fout !!", s'insurge Philippe Val
Philippe Val © Dailymotion
L'ancien patron de "Charlie Hebdo" a poussé un coup de gueule après les nouvelles menaces ayant visé le journal satirique.

Coup de gueule dans "Zemmour et Naulleau". Alors que l'émission animée par Anaïs Bouton, Eric Zemmour et Eric Naulleau sera diffusée ce soir à partir de 20h50 sur Paris Première, un premier extrait de ce nouveau numéro a déjà été révélé par la production. Dans ce dernier, on peut entendre Philippe Val, l'un des invités de la soirée, vivement réagir aux menaces ayant visé ces derniers jours "Charlie Hebdo" après sa Une sur Tariq Ramadan.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Philippe Val a commencé par dénoncer la lenteur des réactions face à ces attaques visant un journal décimé par une attaque terroriste survenue le 7 janvier 2015. "Il a fallu attendre lundi - le journal sort le mercredi - pour qu'on commence à bouger le cul ! Pour dire : 'Ah ? Ils sont menacés'", a protesté l'ancien patron du journal satirique. "Déjà, la moitié d'eux sont morts !", a enchaîné Philippe Val, ému. "Ca fait des mois que ça dure ! Tout le monde s'en fout !! Vous comprenez ? Tout le monde s'en fout ! On ne veut pas voir ça. On ne veut pas regarder ce phénomène. C'est épouvantable quand même, non ?!", a poursuivi l'ancien patron de France Inter.

"Pourquoi on laisse la démocratie partir en couille ?"

Philippe Val a ensuite mis en cause le climat général régnant en France. "On vit dans un pays où des gens sont sous protection. Moi, par exemple, depuis 11 ans ! Pourquoi ?", a-t-il interrogé. Avant de se lancer dans une série de questionnements : "Qu'est-ce qui se passe ? Dans quel pays on vit ? Qu'est-ce qui nous est arrivé ? Pourquoi on laisse la démocratie partir en couille comme ça ?", a lancé Philippe Val.

Depuis le mercredi 1er novembre et la publication de sa Une représentant l'islamologue Tariq Ramadan - accusé notamment de viols - en érection et disant : "Je suis le 6e pilier de l'islam", "Charlie Hebdo" est l'objet de violentes insultes et de nouvelles menaces de mort, notamment sur les réseaux sociaux. Le journal satirique a fait savoir qu'il portait plainte et le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire mardi 7 novembre.

Pour Riss, l'appel au meurtre "s'est banalisé" dans le pays

Le même jour, lors des questions au gouvernement, le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré devant l'Assemblée nationale qu'il souhaitait "des poursuites" "afin que des sanctions puissent être prononcées" à l'encontre des auteurs de ces menaces anonymes.

Le 6 novembre, Riss, directeur de la publication de "Charlie Hebdo", et rescapé de la tuerie du 7 janvier, avait déclaré sur Europe 1 que ces menaces n'avaient "jamais vraiment cessé". Pour le directeur de la publication du journal, "au-delà du sérieux de ces menaces de mort", c'est le "climat" qui est inquiétant. "C'est quand même étonnant qu'après tout ce qu'il s'est passé ces dernières années en France, il y ait encore de tels appels à la haine, au meurtre", s'inquiète-t-il ensuite, estimant que l'appel au meurtre "s'est banalisé" dans le pays.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias