Militant "indigéniste" et "islamiste" : Eric Zemmour sera jugé pour "injure publique" contre Taha Bouhafs sur CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Militant "indigéniste" et "islamiste" : Eric Zemmour sera jugé pour "injure publique" contre Taha Bouhafs sur CNews
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Eric Zemmour sur CNews © Abaca
L'audience devrait se tenir après l'élection présidentielle.

Nouveau procès en perspective pour Eric Zemmour. Selon l'AFP mardi, le candidat à la présidentielle et son ex-employeur, la chaîne CNews, seront prochainement jugés à Paris pour "injure publique" après une plainte de Taha Bouhafs. En cause, une séquence télé datant du 30 novembre 2020 lors de laquelle Eric Zemmour avait déclaré : "Monsieur Bouhafs qui s'appelle journaliste et qui est en fait militant (...). Vous allez pas me dire que lui n'est pas un militant, un militant indigéniste, un militant islamiste".

À lire aussi
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un an après la diffusion de l'enquête
Justice
"Zone interdite" sur l'islam radical : Deux témoins déposent plainte contre M6 un...
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick Drahi et Altice
Justice
"Reflets" finalement autorisé par la justice à publier des enquêtes sur Patrick...
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal correctionnel de Paris
Justice
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Éric Zemmour condamné par le tribunal...
Attaqué par Marc-Olivier Fogiel et BFMTV pour diffamation, Samuel Gontier ("Télérama") relaxé
Justice
Attaqué par Marc-Olivier Fogiel et BFMTV pour diffamation, Samuel Gontier...

Fin février 2021, Taha Bouhafs, contributeur du Média, site d'actualité proche de la France insoumise, avait porté plainte avec constitution de partie civile pour "injure publique". Cette semaine, le juge d'instruction parisien a signé l'ordonnance renvoyant Éric Zemmour, ainsi que Jean-Christophe Thiery de Bercegol du Moulin, directeur de la publication de CNews, en procès pour "injure publique" et complicité de celle-ci. L'audience se tiendra à une date indéterminée, mais assurément après l'élection présidentielle selon l'AFP.

"CNews "n'a absolument rien à se reprocher"

"Ces insultes font partie d'une campagne de dénigrement et de criminalisation des militants antiracistes. J'espère que la justice sera intraitable avec ce délinquant multirécidiviste, le laxisme doit cesser", a réagi Taha Bouhafs auprès de l'Agence France-Presse. Egalement interrogé par cette dernière, l'avocat de CNews, Me Olivier Baratelli, considère pour sa part que CNews "n'a absolument rien à se reprocher et que cette plainte est véritablement insensée, infondée, inconsistante et immature".

Eric Zemmour a déjà été définitivement condamné à deux reprises pour "provocation à la haine", pour des propos de 2010 et 2016, rappelle l'AFP. En janvier 2022, il a de nouveau été condamné pour "provocation à la haine" pour des propos sur les mineurs migrants isolés. Il a fait appel de ce jugement. De son côté, Taha Bouhafs a été condamné septembre 2021 pour "injure publique à raison de l'origine" à l'encontre de Linda Kebbab. Il avait traité sur Twitter la représentante de la police d'"arabe de service". L'avocat de Taha Bouhafs avait à l'époque annoncé faire appel.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Propos d'Eric Zemmour : CNews définitivement condamnée à une amende de 200.000 euros
Zemmour faisant enlever son voile à une femme sur CNews : Pas de manquement de la chaîne selon l'Arcom
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people depuis l'arrivée de Vincent Bolloré
Presse
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people...
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise expérience avec Jean Castex sur Twitch
Internet
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise...
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme, "Mercredi" disparaît
Audiences
Audiences Netflix : La série française "En place" cartonne sur la plateforme,...
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
Personnalités
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le mercredi 22 février
Programme TV
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le...