Mort de Johnny Hallyday : L'hommage émouvant de Vianney dans "20h30 le dimanche"

Partager l'article
Vous lisez:
Mort de Johnny Hallyday : L'hommage émouvant de Vianney dans "20h30 le dimanche"
L'hommage de Vianney à Johnny Hallyday dans "20h30 le dimanche" © Dailymotion
Le chanteur était l'invité de Laurent Delahousse et a repris le titre "J'ai oublié de vivre" du chanteur décédé.

Les hommages se succèdent depuis mercredi dernier et la disparition de Johnny Hallyday. Hier soir, c'était au tour de Vianney de chanter en l'honneur de l'interprète de "L'envie". Invité de "20h30 le dimanche" sur France 2 face à Laurent Delahousse, le jeune homme était venu assurer la promotion de son deuxième album "Vianney", l'un de plus gros succès de l'année en France avec près de 350.000 ventes au compteur.

À lire aussi
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...

Après la longue interview qu'il a donnée à Laurent Delahousse, et alors que Lucien Jean-Baptiste avait rejoint le plateau, Vianney s'est levé pour entonner un morceau de Johnny Hallyday. Pas l'un de ses tubes les plus connus, mais le titre "J'ai oublié de vivre". "J'ai fait trois concerts cette semaine et les gens l'ont chantée avec moi", a dans un premier temps expliqué Vianney, avant d'évoquer le discours de Patrick Bruel lors des funérailles du chanteur.

"Johnny n'avait jamais oublié de vivre"

"Patrick Bruel dans son discours, a dit ces mots à Johnny, des mots assez transperçants, où il disait justement que Johnny n'avait jamais oublié de vivre. Pourtant, cette chanson, je l'aime tellement, je la trouve tellement belle, que c'est celle-ci que je voulais vous chanter", a poursuivi Vianney, avant d'enfiler sa guitare et d'entonner "J'ai oublié de vivre". "À force de briser dans mes mains des guitares sur des scènes violentes, sous des lumières bizarres. À force de forcer ma force à cet effort pour faire bouger mes doigts, pour faire vibrer mon corps (...), j'ai oublié de vivre", a-t-il chanté. "Au terme de la semaine qu'on a vécue, ça nous a fait beaucoup de bien", a conclu Laurent Delahousse. puremedias.com vous propose de découvrir cette prestation.

l A LIRE : L'hommage émouvant de Michael Grégorio à Johnny Hallyday

Vianney
Vianney
"On trace" : Le nouvel hymne des Enfoirés signé Vianney
"The Voice" : Vianney, contacté pour être coach de l'émission de TF1, ne se sent pas légitime
W9 : Vianney ému aux larmes sur la scène de l'AccorHotels Arena
"Gare au Garou" : Improbable duo entre Jérôme Commandeur et Vianney
Voir toute l'actualité sur Vianney
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ERIC-HASSAN

Amis du mauvais genre, bonne digestion !



mika

Ya bcp de spécialistes de la chanson ici, c'est drôle.
On peut dire qu'on aime ou pas mais dire qu'il chante faux ça manque d'objectivité., mais bon.



Regina Phalange

Amis du mauvais goût, bonjour !



C-C

Je respecte votre point de vue même si seul le futur aura la réponse.

En 1996 lorsque j'étais au collège et que toutes les autres filles étaient en pamoison devant les boy's band, personne ne comprenait pourquoi j'écoutais Obispo. Sa voix ne plaisait pas (trop aigue, trop ceci, trop cela...), ses textes étaient sujets à plaisanterie, ses mélodies, "se ressemblaient trop", son look le faisait passer pour un tocard ayant trop regardé Pulp Fiction, et les maisons de disque n'avaient pas plus de respect pour lui, ce petit mec, vendeur à la FNAC et obscur bassiste sur les festivals de la côte atlantique. Et pour bien le lui faire comprendre on l'invitait aux cérémonies juste pour qu'il puisse voir des prix être remis à "des artistes, des vrais", des pur-sangs qui n'avaient pourtant rien sortit de l'année.

Un peu plus de vingt ans plus tard, on sait ce qu'il (n'est pas) advenu des boy's band, et on sait aussi ce qu'il est advenu d'Obispo. Beaucoup n'aiment toujours pas sa voix, ni ses textes, ni ses mélodies, ni son look, et c'est entièrement leur droit. Mais personne ne peut nier qu'il est toujours là.

Et c'est un peu le sentiment que j'ai avec Vianney, venu de nulle part avec son air de rien, il n'est pas un simple passant.



Lucas

Tu peux mettre tous les mots que tu veux sur de jolies mélodies (celles de Vianney son discutables) si c’est mal chanté c'est mal chanté, difficile de me toucher dans ce cas !
Voulzy, Polnareff, Souchon et Ferrat sont de grands mélodistes mais Vianney il est à des années-lumière de ceux que je viens de citer…



ben-jamin2

J'ai vu ça hier soir. Très belle interprétation d'une de mes préférées de Johnny.



bigtv

Ben moi je le ressens toujours ..............



C-C

Parce que c'est un jeune gars qui n'est pas dans le paraître, qui a un vrai talent de mélodiste et des textes travaillés et que concrètement, c'est un "mec bien", arrivé là par lui-même, et qui ne prend pas son statut pour acquis. Dommage qu'il n'y ait pas l'extrait de sa conversation avec Delahousse et Lucien Jean-Baptiste, parce que c'est ce qui permet de le comprendre, et de comprendre l'engouement qu'il suscite. à défaut il y a les podcasts de son interview par Philippe Vandel. https://www.francetvinfo.fr...



Arnaud

Ça m'arrive d'être d'accord avec toi mais là non. A l'époque de "t'es ou, t'es pas là ", je ressentais également ce que tu décris mais hier soir comment ne pas voir un grand moment d'émotion.



pupuce

C'est exactement çà .....
et même quand il chante "ses" propres chansons, çà sonne faux !!



bigtv

Il parle , ca va , il chante ca ne va plus on dirait qu'en chantant le mec s'invente une voix qu'il n'a pas qd il parle , un style , c'est curieux ...



Arnaud

Quelle interprétation, il s'est vraiment approprié cette chanson. Je pense qu'il va faire une grande carrière.

Grand moment d'émotion.



ERIC-HASSAN

Entièrement d'accord. J'adore sa voix !



pupuce

Il l'a chanté faux et c'est là le problème !



Lucas

Faire une reprise d’un chanteur qui vient de disparaître je veux bien, faut-il encore que ladite reprise soit bien chantée ! Vianney chante à peine mieux qu’une casserole, je me demande bien ce qu’on peut lui trouver ?



NorbertGabriel

J'allais le dire... mais Souchon a un talent d'écriture incomparable.



caline27 35

je ne supporte pas sa voix ,sa façon de chanter .pour moi c'est rédhibitoire !



RomainL

Ça n'a jamais empêché un type comme Alain Souchon, à qui l'on pourrait utiliser les mêmes qualificatifs, de faire une grande, longue et belle carrière !
Tout ça pour te dire que les émotions qu'un artiste peut transmettre sont ou ne sont pas ressentie par tous... C'est ainsi et ce n'est pas si grave.



Freddy

Je ne comprend pas ce que certains trouvent de bien à ce type... il "chante" mal, n'a aucune allure....



fredo

humble et bluffant ce petit vianney !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une cascade
Séries
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une...
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les propositions insuffisantes
Sport
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les...
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Séries
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce soir
Sport
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce...
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
TV
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road trip pour France 3 dès ce soir
Programme TV
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road...
Vidéos Puremedias