Nice-Matin : Les salariés peuvent reprendre le quotidien

Partager l'article
Vous lisez:
Nice-Matin : Les salariés peuvent reprendre le quotidien
Les salariés de "Nice Matin" peuvent reprendre leur entreprise
Les salariés de "Nice Matin" peuvent reprendre leur entreprise © DR
Le tribunal de commerce de Nice a autorisé les salariés du groupe de presse à reprendre leur entreprise placée en redressement judiciaire en mai dernier.

Le tribunal de commerce de Nice a enfin rendu son verdict ce matin dans le dossier "Nice-Matin". Comme le rapporte l'AFP, il a ainsi accordé la reprise du groupe de presse à ses salariés réunis en coopérative. Ces derniers vont ainsi devenir les actionnaires de leur entreprise au sein d'un projet soutenu financièrement par Bernard Tapie.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Le scénario présenté par les personnels était celui qui préservait le plus d'emplois au sein de l'entreprise de presse possédant les titres "Nice-Matin", "Var-Matin" et "Monaco-Matin" (160.000 exemplaires au total). Le groupe va ainsi procéder à 159 départs volontaires, soit près de 15% des effectifs. A titre de comparaison, le projet concurrent porté par le groupe médias belge, Rossel, prévoyait le licenciement de 376 employés.

Robert Namias à la tête de "Nice-Matin"

Financièrement, le projet des salariés est évalué à 14,2 millions d'euros. Les personnels de Nice-Matin ont réussi à lever 460.000 euros grâce à des dons sur Internet et une vente aux enchères. Ils ont aussi apporté 2,3 millions d'euros sur leurs deniers personnels. Le gros du financement (8 millions d'euros) du projet provient de promesses de ventes d'actifs à Bernard Tapie. Déjà propriétaire de 50% du quotidien "Corse Matin" en partie détenu par le groupe Nice-Matin, l'homme d'affaires va ainsi s'adjuger dans l'opération 100% du titre corse. Cependant, Bernard Tapie ne deviendra pas, comme dans le passé, actionnaire du groupe Nice-Matin.

L'ancien directeur des informations de TF1, Robert Namias, devrait prendre les rênes du groupe Nice-Matin. Ce dernier était ainsi venu s'exprimer au siège de l'entreprise la semaine dernière au grand dam de Rossel.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias