Bernard Tapie, nouveau patron de "Nice Matin" : "Je n'interviendrai jamais sur l'éditorial"

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard Tapie, nouveau patron de "Nice Matin" : "Je n'interviendrai jamais sur l'éditorial"
Bernard Tapie dévoile ses ambitions pour le quotidien "Nice Matin."
Bernard Tapie dévoile ses ambitions pour le quotidien "Nice Matin." © Abaca
Le nouveau propriétaire du groupe "Nice Matin", Bernard Tapie, est allé hier à la rencontre du personnel. L'occasion pour lui de préciser ses ambitions pour le quotidien.

Depuis qu'il a fait l'acquisition du groupe Nice Matin (qui édite le quotidien régional du même nom), les salariés de l'entreprise n'avaient pas eu connaissance des projets de Bernard Tapie dans la presse. C'est désormais chose faite. Présent hier au siège du quotidien niçois, l'ancien ministre de François Mitterrand en a profité pour rassurer les journalistes de la rédaction lors d'un entretien retranscrit aujourd'hui dans les pages du journal.

À lire aussi
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
Presse
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
"Epsiloon" : Les anciens journalistes de "Sciences & vie" vont lancer un nouveau mensuel scientifique
Presse
"Epsiloon" : Les anciens journalistes de "Sciences & vie" vont lancer un nouveau...
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...

Nice Matin, "un beau bateau sur une mer qui n'est pas calme"

"C'était important pour moi d'avoir les salariés en face de moi. J'avais envie de leur dire où on va aller". Pour l'homme d'affaires, les journalistes sont aujourd'hui a la tête "d'un beau bateau sur une mer qui n'est pas calme". C'est donc dans les habits d'un sauveteur que Tapie s'est adressé à la rédaction. Interrogé sur ses ambitions politiques personnelles, Bernard Tapie a une nouvelle fois martelé que sa carrière politique faisait partie du passé. Catégorique, il déclare même que toute activité politique est "incompatible" avec ces nouvelles activités dans la presse.

"Ce n'est pas au journaliste de faire le commentaire"

Toujours empêtré dans les suites de l'affaire Crédit Lyonnais, l'homme d'affaires a partagé sa vision du traitement journalistique : "Ce n'est pas au journaliste de faire le commentaire, mais c'est à lui de donner la parole à ceux qui, de la majorité ou de l'opposition, sont les acteurs d'un fait". Le quotidien ne sera pas au service de "(ses) caprices, de (ses) ambitions ou de (ses) valeurs" puisqu'"(il) n'interviendr(a) jamais sur l'éditorial", a-t-il assuré.

l'info en continu
Réouverture des terrasses : Christophe Delay dans les rues de Paris demain matin sur BFMTV
TV
Réouverture des terrasses : Christophe Delay dans les rues de Paris demain matin...
"Vous ne comprenez rien !" : Echange houleux entre Laurence Ferrari et un avocat qui stoppe son duplex sur CNews
TV
"Vous ne comprenez rien !" : Echange houleux entre Laurence Ferrari et un avocat...
"Le business du crime" : RMC Story s'allie à Netflix pour une série documentaire à partir de ce soir
Programme TV
"Le business du crime" : RMC Story s'allie à Netflix pour une série documentaire à...
"Marble Mania" : Camille Combal aux commandes du concours de billes de TF1
"Marble Mania" : Camille Combal aux commandes du concours de billes de TF1
CNews : Philippe de Villiers assure avoir guéri du Covid-19 en buvant du pastis
TV
CNews : Philippe de Villiers assure avoir guéri du Covid-19 en buvant du pastis
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
Business
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
Vidéos Puremedias