Nicolas Canteloup revisite le débat à 11 de BFMTV et CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Canteloup revisite le débat à 11 de BFMTV et CNews
Nicolas Canteloup revisite le débat à 11 de BFMTV et CNews © TF1
L'humoriste a proposé une relecture forcément décalée des échanges entre les 11 candidats à la présidentielle.

Certains moments du long débat de BFMTV et CNews, lundi soir, ont pu prêter à sourire. Les onze candidats à la présidentielle, interrogés par Ruth Elkrief et Laurence Ferrari, ont abordé une multitude de thèmes au cours de plus de trois heures de débats qui ont fédéré les téléspectateurs. Ainsi, ce premier grand débat a été suivi en moyenne par 6,3 millions de curieux, dont 5,5 millions sur BFMTV, permettant à la chaîne de signer le record historique d'audience de la TNT et de se placer première chaîne de France, devant France 3.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

"C'est ça, barrez-vous les escrocs !"

Hier soir, Nicolas Canteloup a évidemment été inspiré par ce grand débat, dont il a proposé une revisite forcément décalée et bien plus drôle que l'original. "C'est le grand bordel, euh, le grand débat", commence ainsi Ruth Elkrief avant d'être interrompue par Jean Lassalle, qui se dit "fils de berger, frère de berger et bâton de berger" et doit être sous-titré. Emmanuel Macron est alors présenté comme "futur président", tandis que François Fillon se contente de lancer des "oooh" pendant toute la séquence.

Au moment d'aborder le thème de la moralisation de la vie politique, François Fillon s'éclipse car "mal garé", suivi de Marine Le Pen. "C'est ça, barrez-vous les escrocs, on a compris !", lance alors Laurence Ferrari tandis que Jacques Cheminade multiplie les déclarations improbables et que Philippe Poutou semble enlever son pantalon. "Je n'ai pas trouvé les toilettes", se justifie-t-il. puremedias.com vous propose de découvrir le débat revisité par Nicolas Canteloup.

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias